Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
CAN 2023 : le Cameroun affronte le Nigeria en 8e de finale, après un match de folie contre la Gambie

CAN 2023 : le Cameroun affronte le Nigeria en 8e de finale, après un match de folie contre la Gambie

Paru le mercredi, 24 janvier 2024 10:33

Qualifié pour les 8e de finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) après un match de folie mardi face à la Gambie (2-3) dans le groupe C à Bouaké, le Cameroun affrontera le Nigeria, deuxième du groupe A, le 27 janvier prochain. Cette rencontre est présentée comme l’une des grandes affiches de cette étape de la compétition. Les deux pays, reconnus comme deux grandes nations de football, se sont rencontrés pour la dernière fois à la CAN 2019 en Égypte. Cette année-là, les Lions indomptables, champions d’Afrique en titre, s’étaient inclinés devant les Super Eagles (2-3) en 8e de finale au terme d’un match enthousiasmant et plein de rebondissements. Une défaite qui signifiait leur élimination de la compétition. Les poulains de Rigobert Song auront certainement à cœur de renverser la vapeur cette fois-ci.

Mais en dehors de cette défaite, les Lions indomptables ont toujours remporté leurs duels face au voisin nigérian en phase finale de la CAN. En 1984 en Côte d’Ivoire, la sélection camerounaise avait battu le Nigeria en finale (3-1), décrochant ainsi son premier sacre continental. L’équipe avait remis ça quatre années plus tard, en venant une fois de plus à bout du Nigeria (2-1) en finale de la CAN 1988 au Maroc. Décrochant au passage le titre de champion d’Afrique pour la deuxième fois. En 2000, nouvelle confrontation et victoire du Cameroun qui remporte ainsi son troisième titre à l’issue des tirs au but (2-2, 4-3 tab). Cette CAN était organisée conjointement par le Ghana et le… Nigeria !

Il faut rappeler que les Lions indomptables étaient condamnés à la victoire face à la Gambie pour espérer poursuivre la compétition à la CAN 2023 qui se joue depuis le 13 janvier dernier en Côte d’Ivoire. Les coéquipiers de Zambo Anguissa ont été les premiers à ouvrir le score à la 56e minute sur une tête de Toko Ekambi. Mais les Gambiens sont revenus au score à la 72e minute, avant de prendre les devants avec un second but inscrit à la 85e minute. Alors que ce score éliminait le Cameroun, les Lions indomptables se devaient de réagir, et ils l’ont fait. Pressé par l’attaque camerounaise, James Gomez trompe son propre gardien en tentant d’écarter le danger et marque contre son camp (87e).

Le Cameroun trouve le but victorieux dans le temps additionnel (90 +1), grâce à une tête du défenseur Christopher Wooh, élu homme du match. À la 93e minute, l’on croit à nouveau à une élimination des Lions lorsque la Gambie égalise, mais le but est refusé après consultation de la VAR, car marqué avec la main. Cette victoire permet au Cameroun d’accéder en 8e de finale et de finir deuxième de son groupe avec 4 points, derrière le leader, le Sénégal (9 points), qui a battu la Guinée (2-0) dans l’autre match qui se jouait au même moment à Yamoussoukro.

Une qualification « exceptionnelle », selon Rigobert Song. « Ce n’était pas facile du tout, avec tout ce qu’on a subi et tout ce qui se passe un peu en ce moment. (…) Je tiens à féliciter d’abord mes joueurs parce que mes joueurs ont fait preuve de patriotisme et, encore plus, ils ont ressorti ce qu’on avait souvent à leur reprocher : ce fighting spirit. Ils n’ont perdu, à aucun moment, l’esprit qu’il fallait qu’on prenne les 3 points », a réagi le manager-sélectionneur au micro de Canal+, à la fin du match.

Patricia Ngo Ngouem

Lire aussi :

CAN 2023 : Narcisse Mouelle Kombi « regalvanise » les joueurs camerounais avant le match contre la Gambie

Dernière modification le mercredi, 24 janvier 2024 10:35

● E-Arnaques


● Fact Cheking