Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Année scolaire 2020-2021 : le système de mi-temps instauré dans les lycées et collèges du Cameroun

Année scolaire 2020-2021 : le système de mi-temps instauré dans les lycées et collèges du Cameroun

Paru le jeudi, 24 septembre 2020 16:04

Après les bouleversements vécus par les élèves, les enseignants et les parents depuis mars en raison de la pandémie du coronavirus (Covid-19), l’école reprend intégralement le 5 octobre prochain. Selon les autorités, l’objectif de cette rentrée scolaire 2020 est d’accueillir tous les élèves dans un cadre sécurisé afin de limiter la propagation du virus. Aussi, des mesures spécifiques sont-elles prises pour permettre aux apprenants de reprendre sereinement le chemin des classes.

Dans les lycées et collèges, le système de mi-temps sera instauré, surtout dans les établissements d’enseignement secondaire qui ne disposent pas d’assez d’espace pour accueillir 50 élèves par classe, le maximum imposé par le gouvernement. « Tous nos élèves ne viendront pas au même moment », a déclaré la ministre des Enseignements secondaires (Minesec), Pauline Nalova Lyonga, lors de la cérémonie de la rentrée pédagogique solennelle couplée au lancement de l’année scolaire 2020-2021 mercredi 23 septembre au lycée technique bilingue de Nkolbisson, à Yaoundé. Les responsables des établissements doivent donc former des groupes d’élèves dont certains suivront les cours dispensés le matin et d’autres, le soir.

Ce système de mi-temps inclut également des cours à distance. Ainsi, le groupe qui suit les cours en présentiel le matin continuera de les suivre en ligne dans l’après-midi, et vice-versa. À cet effet, la Minesec a demandé la poursuite de la digitalisation des cours avec le concours des partenaires.

Même si « l’épidémie est de plus en plus maîtrisée » dans le pays, selon les assurances du ministère de la Santé publique (Minsanté), la vigilance reste cependant de mise pour éviter une résurgence de la maladie. Aussi, le protocole sanitaire mis en place dans les lycées et collèges impose notamment le lavage systématique des mains, le port obligatoire du masque, le respect de la distanciation sociale et un état de propreté impeccable et permanent des toilettes au sein des établissements avec, au besoin, l’appui de professionnels d’hygiène et de salubrité.

Patricia Ngo Ngouem

Lire aussi:

Covid-19 : à la veille de la rentrée scolaire, le gouvernement appelle à la vigilance

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.