Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le Cameroun prévoit de dépenser 620 milliards de FCFA en trois ans pour améliorer son offre en matière de santé

Le Cameroun prévoit de dépenser 620 milliards de FCFA en trois ans pour améliorer son offre en matière de santé

Paru le mardi, 25 janvier 2022 11:01

Dans ses prévisions à moyen terme, annexé à la loi de finances 2022, le Cameroun projette de dépenser 620,67 milliards de FCFA dans le secteur de la santé sur la période 2022-2024. Pour la seule année 2022, le pays envisage de dépenser 203,23 milliards de FCFA.   

« Le principal défi est de disposer d’hommes et de femmes en bonne santé et bien formés, capables de porter une croissance forte et durable. De même, il est question de moderniser le système de sécurité et de protection sociale », selon les explications contenues dans le document de programmation économique et budgétaire à moyen terme.

Le même document indique que ces dépenses vont s’échelonner en suivant les orientations de la Stratégie nationale de développement (SND 30), la nouvelle feuille de route économique de l’État du Cameroun. Même si cette enveloppe doit prioritairement financer la prise en charge des activités du plan de riposte contre la Covid-19 mis en place par le gouvernement du Cameroun.

Pour le reste, l’exécutif veut définitivement lever toutes les barrières qui continuent de retarder le déploiement de la Couverture santé universelle (CSU), en l’occurrence le déficit et l’état d’infrastructures sanitaires. Pour ce triennat, il est donc prévu la construction, la réhabilitation et l’équipement des formations sanitaires et des logements d’astreintes pour le personnel de santé. Mais aussi l’acquisition des motos tricycles transformées en ambulances pour mieux intégrer les zones enclavées au système de santé.

De manière générale, l’État veut aussi construire plus d’hôpitaux tout comme il veut relever le plateau technique des formations sanitaires de catégories inférieures. Sans oublier l’équipement des hôpitaux de districts en équipements d’imagerie médicale. L’État veut aussi parachever les projets de construction des hôpitaux régionaux engagés dans le cadre du Plan d’urgence triennal pour l’accélération de la croissance économique (Planut).

Michel Ange Nga

Lire aussi :

Couverture santé universelle : les huit textes de lois préalables à la mise en œuvre sont toujours "en étude"

Le système de santé camerounais accuse un déficit de 55 000 personnels (officiel)

Dernière modification le mardi, 25 janvier 2022 12:18

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Please publish modules in offcanvas position.