Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Décentralisation : la NASLA va former 310 stagiaires à l’administration locale

Décentralisation : la NASLA va former 310 stagiaires à l’administration locale

Paru le lundi, 25 avril 2022 08:57

La National School of Local Administration (Nasla) vient de lancer le recrutement de 310 stagiaires à former dans le l’administration locale. Il s’agit de la deuxième vague de formation depuis la création de cette école en mars 2020. D’après Tanyitiku Enohachuo Bayee, directeur général de cette école, « Cette deuxième cuvée sera formée dans les spécialités de la NASLA qui sont : l’administration publique locale, les finances publiques locales et la gestion des services sociaux et techniques ».

Tout le monde ne peut cependant faire acte de candidature comme l’explique le responsable de la Nasla. « Cette formation est destinée aux personnels déjà en service dans les Collectivités territoriales décentralisées, donc les régions et les communes, mais aussi des personnels déjà en service dans les services déconcentrés de l’État qui ont un lien avec la décentralisation ou autre personnel des ONG et autres organismes intervenant dans les domaines de la décentralisation », justifie le DG. La première cuvée de 300 stagiaires de ces formations est sortie la semaine dernière.

En rappel, la Nasla a été créée le 2 mars 2021 par décret du président de la République. Elle est venue remplacer le Centre de formation pour l’administration municipale (CEFAM). Ce dernier ne formait que des cadres moyens de l’administration municipale et des agents des services communaux. Avec l’avènement des régions et du nouveau cadre législatif qui encadre la décentralisation, un aggiornamento de la formation des fonctionnaires locaux s’imposait. D’où la création de la Nasla.

L.A.

Lire aussi :

NASLA, la nouvelle école dédiée à la formation du personnel des régions et des mairies

Décentralisation : Elanga Obam met en garde contre les offres de formation autres que celle de la Nasla

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes