Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : en moyenne cinq personnels de santé sont contaminés par jour

Covid-19 : en moyenne cinq personnels de santé sont contaminés par jour

Paru le jeudi, 25 juin 2020 13:21

Le gouvernement veut améliorer les conditions de travail des personnels sanitaires. La déclaration de bonne intention est formulée par le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, dans une lettre ouverte publiée ce 23 juin à l’intention des blouses blanches. « Le gouvernement, sous la férule de monsieur le Premier ministre, s’assurera de l’amélioration de vos conditions de travail jusqu’à la fin de cette crise », promet le Minsanté.

La correspondance du membre du gouvernement ne donne pas de détails sur la forme sous laquelle pourrait se décliner cette amélioration des conditions de travail. Il n’indique non plus un délai au bout duquel cette promesse gouvernementale sera effective. « Nous veillerons à une meilleure protection de votre sécurité, de votre santé ainsi que de celle de vos familles respectives », avance Manaouda Malachie.

Après 100 jours de crise sanitaire due au Covid-19, les personnels de santé ont brillé par leur sens du sacrifice. Dans les rangs des blouses blanches, on dénombre déjà plus de 500 cas confirmés, dont une dizaine de morts. Ce qui en moyenne cinq contaminations par jour. Au 23 juin 2020, les mêmes statistiques officielles font état de 12 270 personnes infectées, 7 774 guéris et 313 décès enregistrés à travers les dix régions du pays.

« Le travail acharné de l’équipe de gestion de l’Incident et vos expertises respectives, ont contribué à consolider les statistiques, nous permettant ainsi d’anticiper sur bien de situations qui auraient pu être fatales pour nos compatriotes ainsi que pour notre système de santé. C’est la preuve éloquente que nos scientifiques et nos professionnels de santé sont de grande qualité et méritent d’être amplement félicités », insiste par Malachie Manaouda.

Dans son adresse à la nation du 19 mai dernier, le chef de l’État, Paul Biya, avait déjà marqué la reconnaissance de la nation à l’endroit de ces combattants au front contre le coronavirus. « Je tiens également à saluer l’extrême courage du corps médical camerounais et de ceux qui l’assistent. Avec les moyens qui sont les nôtres, ils font le maximum pour soigner les personnes infectées. En effet, ils ne baissent pas les bras face à la gravité de l’infection au Covid-19. La Nation, par ma voix, les en félicite et les encourage à persévérer dans cette voie », avait-il déclaré.

Baudouin Enama

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.