Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Développement local : Dschang se dote d’une usine de traitements des déchets ménagers

Développement local : Dschang se dote d’une usine de traitements des déchets ménagers

Paru le vendredi, 25 juin 2021 14:28

La commune de Dschang, dans la région de l’Ouest, dispose désormais d’une usine de tri modulaire et autonome (Val’Box), dédiée au traitement des déchets. Elle a été inaugurée par le ministre de la Décentralisation et du Développement (Minddevel), Georges Elanga Obam, et l’ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou, le 22 juin 2021.

Fruit de la coopération décentralisée entre le Cameroun et la France, elle permettra de traiter 30 000 tonnes de déchets par an pour une production annuelle de 35 000 tonnes de déchets ménagers. D’un coût de 800 millions de FCFA, la construction de cette usine a été financée à hauteur de 600 millions par la France, 100 millions par le gouvernement camerounais et 100 millions par la commune.

« La commune nourrit l’ambition, à travers la Val’Box, d’améliorer son système de gestion et de valorisation des déchets ménagers afin de parvenir à une collecte de 20 000 tonnes de déchets par an », indique le maire, Jacquis Kemleu.

Selon des estimations des responsables communaux, 9000 tonnes de déchets ménagers sont traitées par an dans la ville de Dschang (200 000 habitants) présentée, par nombre de partenaires au développement comme étant très « écoresponsable » dans la région de l'Ouest-Cameroun.

D.M.

Dernière modification le dimanche, 27 juin 2021 07:33

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.