Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Mairie de Yokadouma : reprise progressive du service après quatre mois de grève du personnel

Mairie de Yokadouma : reprise progressive du service après quatre mois de grève du personnel

Paru le jeudi, 25 août 2022 19:50

Les employés de la mairie de Yokadouma, dans la région de l’Est, réclament toujours la moitié de leurs arriérés de salaire. Mais ils ont néanmoins accepté de lever leur mot d’ordre de grève le mois dernier. Pendant quatre mois, ils ont bloqué le hall de l’hôtel de ville. À cause de ce débrayage, les activités de la commune ont longtemps été interrompues.

Pour obtenir la levée de ce sit-in, Ernest Timothée Abono (photo), le maire de la commune de Yokadouma, a dû transiger avec les grévistes. Ils ont accepté de toucher 7 des 14 mois de salaire qu’ils réclamaient, le tout en deux tranches. D’abord quatre mois, ensuite trois mois à intervalle de huit jours le mois dernier. Par contre, ils ont renoncé au salaire des quatre mois de grève. Et ils n’ont pas imposé un moratoire pour le payement du reste des arriérés. Le maire les avait toutefois rassurés en promettant d’éponger cette dette pour définitivement tourner la page sur cette longue grève.

Après la fin de ce long sit-in, Ernest Timothée Abono s’est empressé de relancer les activités de la mairie et surtout d’achever certains chantiers pressants. C’est ainsi que la commune a inauguré un marché périodique dans l’un des cantons de la commune. En plus de ces réalisations, les services de la commune ont recommencé à fonctionner normalement. La mairie a même pu offrir un stage de vacances à 250 élèves et étudiants de la commune.

Il ne reste plus qu’à savoir si Ernest Timothée Abono va tenir parole en payant les 7 mois de salaire manquant dans les prochains mois. Certains employés municipaux en doutent. Ils justifient leur inquiétude en faisant savoir qu’un nouveau mois d’arriéré vient de s’ajouter.

M.A.N

Lire aussi :

Yokadouma : un groupe de conseillers municipaux tentent de destituer le maire de la ville

Yokadouma : le RDPC au chevet de la mairie paralysée par une grève du personnel

Yokadouma : une grève du personnel paralyse la commune depuis cinq jours

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes