Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Garoua : des chefs traditionnels formés au respect des emblèmes nationaux

Garoua : des chefs traditionnels formés au respect des emblèmes nationaux

Paru le lundi, 25 octobre 2021 17:56

L’annexe régionale de l’Agence du service civique national de participation au développement (ASCNPD) a réuni le 20 octobre dernier au lamidat de Garoua (région du Nord), une centaine de chefs traditionnels de 2ème et 3ème degré pour une opération spéciale de sensibilisation au respect des emblèmes nationaux. Il s’agissait principalement des Lawan, des Ardo et des Djaouro.

« Tout est parti d’un constat de Sa majesté Ibrahim El Rachidini que sur le terrain, ses sujets et des collaborateurs avaient des difficultés à pouvoir respecter les textes en vigueur en ce qui concerne le drapeau », explique Djamal Muller formateur et chef traditionnel cité par Nord Actu, un média local.

A cette même source, certaines autorités traditionnelles reconnaissent avoir appris, au cours de cette rencontre, qu’un drapeau ne se manie pas n’importe comment. C’est le cas de Daouda Djingui qui avoue avoir appris à plier, installer ou encore à quel moment et comment il faut descendre un drapeau. La campagne est prévue pour se poursuivre auprès des autres autorités traditionnelles de la région. Un drapeau a d'ailleurs été remis à chacun des chefs à la fin de cette session de sensibilisation.

Pour rappel, l’Agence du service civique national de participation au développement a été créée en 2010 par décret du président de la République. Sa principale mission : la « mobilisation des énergies pour le développement économique, social et culturel du pays, et de promotion du sentiment national et patriotique, du sens de la discipline, de la tolérance, de l’intérêt général, de la dignité du travail, de l’esprit civique et de la culture de la paix ». A ce titre, l’ASCNPD participe à la formation au civisme, entre autres.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.