Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Match Cameroun-Gambie : des mesures de sécurité renforcées autour du stade de Japoma

Match Cameroun-Gambie : des mesures de sécurité renforcées autour du stade de Japoma

Paru le mercredi, 26 janvier 2022 14:34

Le gouverneur du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua (photo), a annoncé ce mercredi 26 janvier que des mesures de sécurité renforcées ont été prises pour la suite des matchs programmés au stade de Japoma, notamment le quart de finale Cameroun-Gambie prévu samedi prochain. Ce, à la suite de la bousculade mortelle survenue lundi au stade d’Olembe, à Yaoundé. Ces mesures comprennent le déploiement de gendarmes « en tenue » aux abords du stade, ainsi qu’à l’intérieur de l’enceinte sportive.

Pour le gouverneur, ce dispositif de sécurité vise à éviter l’envahissement de l’aire de jeu par les supporters. Toute chose qui « expose le Cameroun aux sanctions internationales », selon l’autorité administrative. Elle met en garde les auteurs de ces actes passibles de sanctions pénales selon la réglementation en vigueur.

Le 20 janvier, des supporters ont envahi le terrain après le coup de sifflet final du match Côte d’Ivoire-Algérie. Les stewards de sécurité n’avaient pas pu contenir la foule. Cette situation a valu au Cameroun, un avertissement de la Confédération africaine de football (CAF), qui déplore « un manque de sécurité » lors dudit match. Les autorités locales veulent éviter un nouvel incident, car les matchs des Lions drainent généralement des foules. Pour éviter les attroupements et les bousculades de dernière minute, le gouverneur a exhorté les supporters à se rendre plus tôt au stade.

« La ville de Douala est la plus peuplée du Cameroun. Si nous n’évoluons pas de manière civilisée, nous allons vivre des situations malheureuses », a déclaré Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, appelant à la discipline et au civisme des spectateurs. La huitième de finale entre l’Égypte et la Côte d’Ivoire fera déjà l’objet de ces mesures de sécurité renforcées ce mercredi à Japoma, selon le gouverneur.

Patricia Ngo Ngouem, à Douala

Lire aussi:

CAN 2021 : la CAF disqualifie temporairement le stade d’Olembe après les bousculades qui ont fait 8 morts

Dernière modification le mercredi, 26 janvier 2022 14:38

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.