Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Chan 2020 : Cameroun vs Zimbabwe en match d’ouverture

Chan 2020 : Cameroun vs Zimbabwe en match d’ouverture

Paru le mercredi, 26 février 2020 10:22

La Confédération africaine de football (CAF) a procédé, ce 17 février, au tirage au sort des poules du Championnat d’Afrique des nations de football (CHAN 2020) qui se jouera entre le 4 et le 25 avril 2020. La cérémonie s’est déroulée au Palais des Sports de Yaoundé, en présence du président de la CAF et des officiels camerounais.

Le Cameroun qui abrite cette compétition est la tête de liste du groupe A, affectée au site de Yaoundé, la capitale du pays. En match d’ouverture, l’équipe des Lions indomptables affrontera la sélection du Zimbabwe avant de jouer contre le Mali et le Burkina Faso, deux autres sélections de la même poule.

Le groupe B quant à lui est constitué du Congo-Brazzaville, du Niger, de la Libye et la République démocratique du Congo (RDC). Le groupe C comprend les Lions de l’Atlas du Maroc, tenants du titre, les Éperviers du Togo, les Cranes d’Ouganda et les Amavubi du Rwanda. Tandis que la Guinée, la Namibie, la Tanzanie et la Zambie forment le Groupe D.

« Le tirage au sort de la phase de groupes n’a pas été très clément avec le Cameroun. Nous sommes tombés dans un groupe vraiment relevé. Et je pense qu’il va falloir faire attention à chacun de nos adversaires de ce premier tour », a commenté Rigobert Song, ex-capitaine des Lions indomptables. Selon lui, le Zimbabwe, le Mali ou encore le Burkina Faso sont des pays où le niveau des championnats est élevé. Mais le Cameroun a l’avantage d’avoir un groupe qui évolue ensemble depuis longtemps.

En préparation au Chan 2020 et surtout à la Coupe d’Afrique des nations 2021, l’État du Cameroun a entrepris un programme d’investissement pour se doter d’infrastructures sportives. D’où la construction d’un stade de 50 000 places à Japoma (Douala), le stade de Limbe (20 000 places) et la réhabilitation des stades omnisports de Bepanda (Douala) et Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

BE

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.