Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : les syndicats d’enseignants conditionnent la réouverture des écoles

Covid-19 : les syndicats d’enseignants conditionnent la réouverture des écoles

Paru le mardi, 26 mai 2020 08:31

Alors que l’épidémie de la maladie à coronavirus (Covid-19) continue de faire quotidiennement des victimes par centaines au Cameroun, les syndicats d’enseignants mettent en garde le gouvernement contre les risques sanitaires liés à la réouverture des écoles le 1er juin prochain. Dans une correspondance commune adressée le 20 mai dernier au Premier ministre, les principales organisations enseignantes posent leurs conditions pour que cette reprise « ne soit pas un échec et un danger » pour les apprenants et les pédagogues.

Elles proposent ainsi aux autorités d’échelonner au besoin la reprise des classes en commençant dans le secondaire par les classes de terminales pour éviter « l’engorgement des campus » ; d’organiser les examens sur la base de la couverture à jour des programmes scolaires et d’équiper, « sur fond de lutte contre la Covid-19 », tous les centres d’examens pour leur permettre de répondre aux urgences sanitaires qui pourraient survenir au cours du déroulement desdits examens.

Elles souhaitent également la disponibilité gratuite des masques de protection et gels hydro-alcooliques pour tous les enseignants et élèves, la limitation des effectifs par classe à « 24 (élèves) au maximum », la désinfection « quotidienne et méticuleuse » des établissements scolaires et des « primes spéciales » pour les enseignants pour la surcharge de travail et le risque imposé par le nouveau contexte.

Le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, a annoncé le 15 mai dernier que les écoles qui vont rouvrir à cette date indicative seront soumises à un protocole sanitaire strict : lavage des mains, port du masque obligatoire pour les élèves et le personnel d’encadrement, respect des mesures de distanciation sociale, limitation du nombre d’élèves par classe (50), etc. Question de rassurer les enseignants et les parents d’élèves.

En rappel, les établissements scolaires et universitaires, les grandes écoles et les centres de formation professionnelle sont fermés depuis le 18 mars dernier. Une mesure prise pour endiguer la propagation du coronavirus.

P.N.N

Lire aussi:

Dion Ngute dévoile les modalités de reprise des cours le 1er juin 2020

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.