Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : le Cameroun élargit la population cible de la vaccination

Covid-19 : le Cameroun élargit la population cible de la vaccination

Paru le mardi, 27 avril 2021 16:10

Le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie (photo), a demandé d’élargir la population cible de la vaccination contre le nouveau coronavirus (Covid-19). «J’ai l’honneur de vous demander d’étendre la cible de la vaccination à d’autres groupes cibles autres que les personnels de santé. Ainsi, sont concernés : les personnels de santé de plus de 18 ans, les personnes vivant avec les comorbidités de plus de 18 ans [et] toute personne de plus de 50 ans», a écrit le Minsanté dans une correspondance du 26 avril 2021 adressée aux délégués régionaux de son département ministériel.

Le Cameroun a lancé sa campagne de vaccination contre la Covid-19 le 12 avril dernier, au lendemain de l’arrivée de 200.000 doses du vaccin chinois Sinopharm offertes gratuitement par la Chine. La stratégie camerounaise prévoit de vacciner en priorité les personnels de santé de première ligne. «L’objectif premier est la prévention et la préservation du personnel de santé qui est au front depuis bientôt un an. Alors, imaginez-vous quelqu’un qui vient, comme moi, d’avoir sa carte de vaccination et d’avoir pris sa première dose. Nous pensons que nous sommes davantage protégés contre ce virus», a déclaré Manaouda Malachie le jour du lancement de ladite campagne.

Selon le plan vaccinal, il est également question de vacciner les autres personnes les plus exposées et/ou à risque de formes graves ou de décès, à savoir : les agents de santé communautaire (ASC), les personnes présentant des comorbidités (hypertension, diabète, pathologies respiratoires, obésité), les plus de 50 ans, le personnel de sécurité et les enseignants. Ceux-ci sont présentés, au même titre que les personnels de santé, comme «la population cible de haute priorité». L’extension de la population cible de la vaccination contre la Covid-19 fait «suite à la réception et à la distribution de 391 200 doses du vaccin AstraZeneca qui s’ajoutent aux 200 000 doses des vaccins Sinopharm dans toutes les régions», a justifié le Minsanté.

«Compte tenu de l’urgence d’atteindre une couverture vaccinale d’au moins 70% pour les groupes cibles sus-cités, une campagne de vaccination intensive sera organisée du 28 avril au 2 mai dans tous les 243 centres de vaccination en stratégie fixe et mobile», a-t-il ajouté. L’annonce de l’élargissement de la cible de la vaccination contre le coronavirus intervient alors que d’autres catégories de personnes (membres du gouvernement, acteurs politiques et associatifs, corps enseignant, etc.) ont déjà reçu leurs premières doses depuis le début de la campagne en cours, de manière volontaire. Au-delà des groupes cibles, les pouvoirs publics encouragent également les populations à se faire vacciner «le moment venu». A noter que le Cameroun enregistre officiellement 61731 as positifs confirmés, dont 56926 rémissions et 919 décès au 8 avril 2021.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.