Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le Cameroun ouvre son système de santé aux réfugiés nigérians et centrafricains

Le Cameroun ouvre son système de santé aux réfugiés nigérians et centrafricains

Paru le jeudi, 27 mai 2021 07:02

Les réfugiés centrafricains et nigérians installés au Cameroun bénéficieront désormais d’une meilleure prise en charge dans les formations sanitaires publiques. Le gouvenement camerounais représenté par le ministre de la Santé publique et le bureau Cameroun du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) ont signé une convention, le 25 mai à Yaoundé, pour permettre à ces réfugiés d’accéder au système national de santé et avoir « une meilleure inclusion  ».

« L’objectif est de renforcer le système de santé d’une manière générale et la réponse à la pandémie de COVID-19 dans les zones où se trouvent les réfugiés (...). Une bonne gestion de la santé va ouvrir la voie à d’autres droits pour les réfugiés », a expliqué Olivier Beer, représentant résidant du HCR au Cameroun. Ce dernier ajoute, « l’inclusion des réfugiés dans les systèmes de santé et les plans de développement nationaux est le moyen d’accroître leur dignité et leur inclusion dans la société ». Approché par SBBC, le ministère de la Santé publique n’a pas souhaité développer sur le contenu de cet accord.

Dans son rapport de protection civile et d’aide à l’assistance humanitaire, l’Union européenne note qu’« on compte actuellement plus de 321 000 réfugiés centrafricains au Cameroun, dont environ 6700 nouveaux arrivants ayant fui les violences postélectorales ». Aussi, le pays « accueille près de 124 000 réfugiés nigérians » qui ont fui les attaques des hommes armés de Boko Haram.

Les régions de l’Est, du Nord et de l’Adamaoua accueillent principalement des réfugiés centrafricains, tandis que les réfugiés nigérians se trouvent pour l’essentiel dans la région de l’Extrême-nord. Certains locaux font savoir que dans les Centres de santé intégrés de ces régions, la majorité des patients sont des réfugiés.

L.A.

Lire aussi:

Après 3 mois d’interruption, le rapatriement volontaire de réfugiés centrafricains reprend

Dernière modification le jeudi, 27 mai 2021 07:05

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.