Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Incident de Ngarbuh : le Cameroun s’explique au Conseil des droits de l’homme de l’ONU

Incident de Ngarbuh : le Cameroun s’explique au Conseil des droits de l’homme de l’ONU

Paru le vendredi, 28 février 2020 12:06

Dans son intervention lors de l’ouverture de la 43e session du Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations unies (ONU), le 24 février 2020 à Genève en Suisse, le ministre des Relations extérieures (Minrex), Lejeune Mbella Mbella, est revenu sur l’incident survenu le 14 février à Ngarbuh dans la région du Nord-Ouest du Cameroun.

Le Minrex a expliqué que cet incident est survenu à la suite d’un incendie provoqué par des échanges de tirs entre les forces de défense et des groupes rebelles. Ce qui peut se justifier par le fait que, a ajouté Lejeune Mbella Mbella, les groupes armés utilisent très souvent les populations comme boucliers humains, « contre la volonté et au mépris des droits et de la vie desdites populations ».

Lejeune Mbella Mbella a également soutenu qu’il a fait 5 morts, dont une femme et quatre enfants. Un bilan déjà défendu par le ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo, et celui de la Communication, René Emmanuel Sadi.

En marge de sa participation au segment de haut niveau de cette session du Conseil des droits de l’homme, le Minrex a eu un entretien avec Michelle Bachelet, Haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’Homme, au cours duquel il a apporté des éclairages sur cette tragédie.

L’ONU, dont le Haut-commissariat aux droits de l’Homme parle plutôt de 23 morts parmi lesquels 15 enfants, réclame une enquête « indépendante et impartiale ». Le gouvernement camerounais, qui a ouvert « une enquête approfondie » et promis de rendre publiques ses conclusions,  ne s’est pas encore exprimé sur cette exigence.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.