Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Fête du travail : le défilé du 1er mai annulé pour cause de pandémie à coronavirus (gouvernement)

Fête du travail : le défilé du 1er mai annulé pour cause de pandémie à coronavirus (gouvernement)

Paru le jeudi, 28 avril 2022 07:52

Le ministre du Travail et de la Sécurité sociale (Mintss) a annoncé ce 27 avril que le traditionnel défilé qui marque la fête du travail, le 1er mai, n’aura pas lieu cette année. « Au regard du contexte sanitaire et après concertation avec les organisations syndicales, des travailleurs et les groupements professionnels des employeurs, face à la complexité du protocole sanitaire et l’exigence de discipline, il a été arrêté que la grande marche des travailleurs le 1er mai ne pourra pas avoir lieu », justifie le ministre du Travail et de la Sécurité sociale dans un communiqué.

À la place, le Mintss, Grégoire Owona, invite les travailleurs « à organiser des activités d’information, de sensibilisation et d’échanges en liaison avec le thème officiel ».

La sortie du ministre sur le sujet était attendue, car depuis quelques jours, les organisations professionnelles et les entreprises avaient été informées que les inscriptions pour le défilé du 1er mai étaient suspendues. Dans un communiqué radio publié il y a quelques jours, le délégué régional du Mintss pour le Nord avait informé toutes les administrations, les entreprises que les inscriptions pour le défilé du 1er mai étaient suspendues « jusqu’à nouvel ordre ».

Fête du 20 mai

Ceci, « conformément aux nouvelles orientations du ministre du Travail et de la Sécurité sociale indiquant l’absence de défilé pédestre et motorisé ». Il invitait par conséquent les entreprises s’étant déjà acquittées de leurs frais d’inscriptions à se présenter pour restitution.

Pour la troisième année consécutive, le défilé de la fête du Travail est ainsi annulé pour cause de Covid-19. Même si les mesures barrières imposées par le gouvernement dès mars 2020 pour enrayer la propagation du virus n’ont pas été officiellement levées, la décision du ministre Grégoire Owona surprend plus d’un.

En effet, l’une des mesures adoptées par le gouvernement est la limitation, à 50, du nombre de personnes autorisées pour une manifestation. Or avec le recul des contaminations, cette mesure n’est plus appliquée dans les faits. C’est d’ailleurs au regard de ce recul que le défilé traditionnel de la journée internationale de la femme s’est tenu le 8 mars dernier, après la suspension des deux dernières éditions.

Avec l’annulation du défilé du 1er mai, les regards sont désormais tournés vers le 20 mai, où la parade militaire et civile de la fête de l’Unité se prépare activement par l’armée et les autorités civiles.

Ludovic Amara

Lire aussi :

Fête du travail : pourquoi la lutte contre le Covid-19 et la productivité sont à l’honneur

Coronavirus : l’allègement des mesures barrières en étude dans les services du Premier ministre

Fête du 20 mai : retour du défilé après deux ans de suspension due à la pandémie coronavirus

Dernière modification le jeudi, 28 avril 2022 09:17

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.