Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Axes routiers : le Minfof démantèle les barrières érigées par ses services déconcentrés

Axes routiers : le Minfof démantèle les barrières érigées par ses services déconcentrés

Paru le vendredi, 28 mai 2021 17:30

Une circulaire signée ce 28 mai 2021 par le ministre des Forêts et de la Faune (Minfof), Jules Doret Ndongo (photo) ordonne le démantélement de certaines barrières de contrôle érigées par ses collaborateurs sur les axes routiers. Cette instruction concerne « toute barrière ou point de contrôle routier précédemment érigé sous la bannière régionale ou départementale », précise le texte ministériel.

Jules Doret Ndongo constate que certains responsables des services déconcentrés de ce département ministériel délaissent la surveillance du couvert végétal. Ces derniers préfèrent, « en dépit des prescriptions maintes fois édictées relatives au désengorgement des points de contrôle routier », s’activer dans la gestion des barrières de contrôle routier. Cette préférence, note le Minfof, « se traduit dans les faits par l’enracinement de diverses déviances telles que le rançonnement des usagers, l’inertie, le laxisme et l’irresponsabilité ».

Pour le ministre, il est clair que « cette situation est non seulement préjudiciable à l’image du Minfof mais aussi constitue une menace réelle pour le bon fonctionnement et le rendement de nos services ». Elle annihile en outre la lutte contre l’exploitation forestière illégale que prône justement le Système informatique de gestion de l’information forestière de seconde génération (Sigif 2).

Les services déconcentrés peuvent cependant maintenir et/ou proposer la mise en place des barrières de contrôle routier stratégiques administrés « exclusivement » par les chefs de poste de contrôle forestier et de chasse.

Les responsables concernés doivent aussi renforcer, « en cas de nécessité et à la demande des chefs de poste de contrôle forestier et de chasse, les capacités opérationnelles des barrières de contrôle placées sous leur responsabilité par la mise à disposition des personnels de manière intermittente et rotative », instruit Jules Doret Ndongo.

D.M.

Dernière modification le vendredi, 28 mai 2021 17:57

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.