Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
La chanteuse Daphne évoque le viol qu’elle a subi dans son enfance et son combat contre la maladie

La chanteuse Daphne évoque le viol qu’elle a subi dans son enfance et son combat contre la maladie

Paru le lundi, 28 septembre 2020 15:01

C’est sur ses pages sur les réseaux sociaux, ce lundi 28 septembre, que la chanteuse Daphne a dévoilé avoir été violée dans son enfance par un homme dont elle a oublié l’identité. Un évènement traumatisant qui a eu de lourdes conséquences sur sa vie.

« J’ai vécu une série de dépressions, de crises d’anxiété et de panique et une détérioration de ma santé en raison du traumatisme que j’ai traversé. Je souffre d’attaques de panique et vomis à chaque fois que j’essaie de devenir intime parce que je sens la forte odeur de sa sueur (de son agresseur, NDLR) et des flashbacks de la scène. Après la fin de ma première relation, je ne pouvais pas me pardonner d’avoir laissé un homme en moi à nouveau », raconte la jeune artiste de 32 ans sur Facebook et Instagram notamment.

« J’ai fréquenté un certain nombre de gars qui ne pouvaient pas comprendre pourquoi je ne pouvais pas avoir de relations sexuelles. Certains d’entre eux pensaient que j’étais lesbienne, certains pensaient que j’avais vendu mon vagin de manière démoniaque pour le succès de ma carrière, certains croyaient simplement qu’en tant qu’artiste je dormais, c’est pourquoi je ne pouvais pas coucher avec eux », poursuit l’interprète de « Calée ».

Grâce aux médecins, Daphne sait aujourd’hui qu’elle souffre de vaginisme, un trouble sexuel caractérisé par une peur panique de la pénétration. Ce trouble lui a été diagnostiqué en 2013, mais à cause de sa « peur de pénétrer quoi que ce soit dans [son] vagin », elle n’a pas pu suivre de traitement.

« Née de nouveau »

Elle avait été admise d’urgence à l’hôpital le 16 novembre 2019 après un malaise sur scène lors d’un de ses shows à Atlanta (États-Unis). Suivie par un psychologue, elle va mieux et envisage l’avenir avec optimisme. « Grâce à la thérapie, j’ai pu surmonter mes dépressions, je suis moins anxieuse, plus confiante en qui je suis et en mes capacités. Avec la coupe de mes cheveux, j’ai jeté tout ce qui entravait ma croissance d’une manière ou d’une autre, bien que cela ait également été fait pour soutenir une femme forte qui se bat contre le cancer », confie la chanteuse, coupant ainsi court aux rumeurs qui la disent atteinte de cancer à cause de son nouveau look capillaire.

L’artiste affirme être « née de nouveau » et « prête à être à nouveau une femme, affirmée, assumée, intrépide, pleinement autonome et responsable ». Si elle a décidé de rendre publique son agression sexuelle, c’est pour inciter d’autres victimes à briser le silence et leur faire comprendre qu’elles ne sont pas seules.

À travers sa fondation, Daphne se bat désormais contre les viols et autres abus sexuels et promeut les soins de santé mentale et psychologique afin d’aider les victimes à trouver l’aide dont elles ont besoin pour surmonter leur traumatisme.

Patricia Ngo Ngouem

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.