Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Matgenie : l’arrivée d’un nouveau directeur général ne calme pas la grève du personnel

Matgenie : l’arrivée d’un nouveau directeur général ne calme pas la grève du personnel

Paru le mardi, 28 septembre 2021 13:41

Le conseil d’administration extraordinaire tenu le 27 septembre 2021 a désigné Gustave Ebongue, ingénieur principal du génie civil, comme nouveau directeur général (DG) du Parc national de matériel de génie civil (Matgenie). Celui qui officiait jusqu’alors comme directeur général adjoint remplace Désiré Abogo Ntang, débarqué en son absence. L'ex-directeur interdit d'accès au siège par les grévistes, ne s'est pas présenté à la direction générale du Matgenie qui a abrité ce Conseil d'administration.

« Vous devez immédiatement remettre tous les personnels au travail. Je reviendrai sur les orientations du gouvernement en ce qui concerne le Matgenie au cours de la réunion de coordination programmée le 28 septembre », a martelé le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, à l’intention du nouveau management.

« Les défis qui nous interpellent sont connus et sont inscrits dans les missions régaliennes du Mategnie et concernent davantage la performance. Les facteurs qui permettent de réaliser cette performance sont l’outil de production, les ressources humaines et surtout les ressources financières », note le nouveau DG. Qui se dit conscient que « les mouvements d’humeur ne se résolvent pas par le monologue, mais par le dialogue ».

Mais ce changement à la tête n’a pas eu l’heur de calmer le mouvement d’humeur observé par le personnel qui revendique le paiement de 13 mois de salaire impayés en raison notamment des pesanteurs administratives qui bloquent le paiement des créances de l’entreprise.

Dans cette optique, le 1er septembre, le Mintp invite l’ex-DG à dresser l’état de la dette due par son département ministériel au titre des prestations exécutées par l’entreprise. Dans une correspondance datée du 7 septembre, ce dernier évalue ladite dette à 906,554 millions FCFA. Mais il sollicite le Mintp, sa tutelle technique, pour la signature de la convention spécifique encadrant leur collaboration et sans laquelle aucun paiement n’est possible.

Par ailleurs, pour remettre l’entreprise à flot, le secrétaire général des services du Premier ministre rappelle au Mintp dans une correspondance datée du 8 septembre que le gouvernement a décidé de l’attribution de deux marchés d’un montant cumulé de 70 milliards FCFA au Matgenie. Il l’invite à s’investir dans « l’élaboration d’un projet de texte demandant aux maîtres d’ouvrage et maîtres d’ouvrage délégués intervenant dans le domaine des bâtiments et travaux publics (BTP) de réserver une quote-part des marchés/contrats à cette entité publique ».

D.M.

Dernière modification le mardi, 28 septembre 2021 16:43

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Le classement des passeports africains selon leur puissance (au 3ème trimestre 2021)

InfographieTF classement puissance passeports africains

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.