Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Carte sanitaire : le Cameroun se dote d’un 10e centre d’hémodialyse

Carte sanitaire : le Cameroun se dote d’un 10e centre d’hémodialyse

Paru le mercredi, 28 décembre 2022 11:44

Hier 27 décembre, le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie a procédé à l’inauguration du Centre d’hémodialyse de l’Hôpital régional de Ngaoundéré. Cette infrastructure est la 10e du genre, implantée dans chacune des régions du pays. D’après le ministère de la Santé publique, le Centre d’hémodialyse de l’Hôpital régional de Ngaoundéré a coûté plus de 500 millions FCFA puisés dans le Budget d’investissement public. « C’est la fin d’un véritable calvaire pour une masse considérable de patients qui ont été obligés pendant de très longues années de partir des coins les plus reculés de la partie septentrionale du pays, pour pouvoir bénéficier d’une prise en charge de qualité dans les formations sanitaires de référence situées pour la plupart dans le sud du pays, avec le risque de rendre l’âme pendant le voyage », se félicite le ministère de la Santé publique sur sa page Facebook.

Ce centre vient étoffer l’offre en dialyse pour les malades du rein alors que les défaillances des centres d’hémodialyse se sont multipliées ces dernières années. En effet, plusieurs centres à travers le pays ont souvent manqué de kits d’hémodialyse, provoquant la colère des malades qui ont parfois protesté dans la rue, à Douala ou encore à Yaoundé.

D’après le ministère de la Santé publique, « l’État du Cameroun dépense en moyenne 4 milliards de FCFA par an pour la prise en charge des malades souffrants d’insuffisances rénales ». La même source ajoute par ailleurs qu’« un projet de fabrication de kits et équipements dédiés est d’ailleurs en cours de maturation au Cameroun, pour soulager encore plus le budget de l’État ».

L.A.

Lire aussi : Hémodialyse : Ngaoundéré bientôt dotée d’un centre, 15 ans après la promesse du chef de l’État

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.