Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Éliminatoires CAN 2022 : Choupo-Moting et Nkoulou absents du stage du Cameroun aux Pays-Bas

Éliminatoires CAN 2022 : Choupo-Moting et Nkoulou absents du stage du Cameroun aux Pays-Bas

Paru le mardi, 29 septembre 2020 12:42

Antonio Conceiçao a réduit, vendredi 25 septembre, sa liste des joueurs pour le stage prévu du 5 au 13 octobre prochain aux Pays-Bas, dans le cadre des qualifications à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le Cameroun organise en 2022. Sur les 32 convoqués au départ, il n’en reste plus que 24. Les noms de certains joueurs ont été rayés. Nicolas Nkoulou ne fera donc pas son come-back au sein des Lions indomptables. Le défenseur de Torino (Italie), qui avait pris ses distances avec la sélection nationale après la CAN victorieuse en 2017 au Gabon, a été retiré de la liste.

Exit également le capitaine Éric Maxim Choupo-Moting, sans club depuis son refus de prolonger son contrat avec le PSG, Vincent Aboubakar qui vient de quitter le FC Porto (Portugal) pour Besiktas (Turquie) ou encore Clinton Njie, l’attaquant du Dynamo Moscou (Russie) guéri du coronavirus qui a récemment présenté des excuses publiques suite à la diffusion de sa sextape sur les réseaux sociaux. Selon le sélectionneur national, la liste initiale dévoilée le 14 septembre dernier a été confrontée à « certaines restrictions » lors de la convocation des joueurs.

« Compte tenu de l’épidémie de Covid-19 et d’une possible contagion des joueurs de pays considérés comme étant sur la liste rouge, l’organisation de santé des Pays-Bas n’autorisait pas l’entrée sur le territoire néerlandais sans mise en quarantaine préalable. Ce qui hypothéquait la tenue même du stage », explique le technicien portugais dans un communiqué publié ce mardi 29 septembre sur la page Facebook de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). « Pour cette raison principale, j’ai été obligé d’utiliser la liste étendue que nous avons établie à partir de notre département d’observation et d’analyse, afin d’avoir deux joueurs disponibles pour chaque poste », dit-il.

Zone rouge

Antonio Conceiçao affirme que certains joueurs figurant sur la liste des32 ont « vite » fait savoir qu’ils ne sont pas encore disponibles pour l’équipe nationale. Il précise par ailleurs que ceux qui n’ont pas été retenus pour ce stage sont ceux évoluant en Chine (d’où est partie la pandémie), en Turquie, en Amérique, dans les pays arabes, dans certains pays de l’Est et les joueurs résidant en Afrique. « Disons globalement, les joueurs évoluant dans les pays dits de zone rouge », indique le coach, qui assure que la sélection reste ouverte à tous les joueurs.

Sur cette liste finale, l’on retrouve toutefois plusieurs habitués comme André Onana (Ajax, Pays-Bas), Karl Toko Ekambi (Lyon, France) ou encore André-Franck Zambo Anguissa (Fulham, Angleterre). Fabrice Olinga et Serge Tabekou, qui évoluent tous deux à Mouscron, club de football belge de première division, figurent également sur cette liste. Ils étaient absents de la liste initiale. Les Lions indomptables affrontent le Japon en match amical le 9 octobre prochain. Après l’annulation du match contre l’Algérie, championne d’Afrique en titre, le Cameroun est à la recherche d’un deuxième adversaire pour cette période FIFA du mois d’octobre.

Patricia Ngo Ngouem

 

Lire aussi:

Éliminatoires CAN 2022 : absent depuis trois ans, Nicolas Nkoulou rappelé en sélection nationale

Dernière modification le mardi, 29 septembre 2020 12:46

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.