Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
La BAD et la BID apportent leur aide dans la lutte contre le coronavirus et le ver de Guinée

La BAD et la BID apportent leur aide dans la lutte contre le coronavirus et le ver de Guinée

Paru le vendredi, 29 octobre 2021 09:12

A travers l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque islamique de développement (BID) ont offert ce 28 octobre à Yaoundé, des équipements médicaux au Cameroun pour lutter contre le coronavirus, le ver de Guinée, mais aussi pour renforcer le matériel de dans les banques de sang.

Tel que listé par le Phanuel Habimana, le représentant résident de l’OMS au Cameroun, le lot d’équipements comprend : « trois ambulances, des équipements de protection individuelle, des caméras thermiques, un séquenceur automatique qui permet de définir la caractéristique génétique du virus ».

« L’OMS a acheté des équipements pour 98 banques de sang à travers le pays. Le projet va permettre que dans les formations sanitaires, il y ait du sang sécurisé et de bonne qualité », a ajouté le Dr Phanuel Habimana interrogé par la CRTV Radio, le média public.

Le représentant résident de cette organisation Onusienne a tenu à rappeler, en ce qui concerne le ver de Guinée, que la maladie resurgit le long du fleuve Logone, dans la région de l’Extrême-Nord. Raison pour laquelle le lot d’équipements remis comporte « deux véhicules et deux motos pour le renforcement de la surveillance ».

S’agissant du coronavirus, il faut rappeler que d’après les derniers chiffres communiqués par le ministre de la Santé publique le 27 octobre, le Cameroun enregistre 102 499 cas confirmés, dont 1 686 décès, et 2 496 cas actifs à ce jour.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.