Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Région du Nord : au moins onze preneurs d’otages arrêtés à Touboro

Région du Nord : au moins onze preneurs d’otages arrêtés à Touboro

Paru le mardi, 29 novembre 2022 10:10

Au moins onze preneurs d’otages et leurs complices viennent d’être arrêtés à Touboro, commune du département du Mayo-Rey dans la région du Nord. Ces derniers ont été interpellés lors d’une opération de ratissage de terrain menée du 1er au 16 novembre dernier par la légion de gendarmerie du Nord, le 4e Bataillon d’intervention rapide (BIR) et le 31e Bataillon d’infanterie motorisée (BIM), rapporte le trihebdomadaire L’Œil du Sahel dans son édition de ce lundi.

Cette opération a également permis la libération de « plusieurs otages » et la saisie d’une « trentaine d’armes et des centaines de munitions », d’après le journal qui cite une source sécuritaire de la région. Celle-ci a indiqué que cette opération se poursuit « activement » sur le terrain pour mettre hors d’état de nuire les preneurs d’otages, surtout en cette période des récoltes propice aux enlèvements.

L’arrondissement de Touboro est réputé pour être un fief des prises d’otages avec demandes de rançon. Un phénomène entretenu par des complicités locales, déplorent les autorités sécuritaires locales qui en appellent à la collaboration des populations. Pour faire face à cette situation, la gendarmerie vient de recycler et de déployer 100 gendarmes pour renforcer la lutte contre les prises d’otages.

P.N.N

Lire aussi :

Adamaoua : 100 gendarmes recyclés pour renforcer la lutte contre les prises d’otages

Grand Nord : l’omerta des populations plombe la lutte contre les prises d’otages

Grand Nord : la troisième région de gendarmerie intensifie la lutte contre les prises d’otages

Nord : un gang de présumés preneurs d’otages démantelé par la gendarmerie

Adamaoua : 30 otages libérés par la gendarmerie au premier trimestre 2022

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.