Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le Premier ministre appelle le maire de Yaoundé à donner un visage plus avenant à la capitale

Le Premier ministre appelle le maire de Yaoundé à donner un visage plus avenant à la capitale

Paru le lundi, 30 novembre 2020 16:19

« Je profite de cette cérémonie pour en appeler à la responsabilité du maire de Yaoundé. Il est temps que notre capitale cesse de donner l’image d’un bidonville à ciel ouvert avec des constructions anarchiques, des voiries dégradées et une insalubrité rampante ».

Coup de gueule du Premier ministre (PM), Joseph Dion Ngute, lors de l’inauguration du nouvel immeuble siège de la direction générale des Impôts le 27 novembre 2020. Occasion aussi pour le PM de rappeler, à l’intention de Luc Messi Atangana, le maire de Yaoundé, que « l’heure est venue de disposer d’un véritable schéma directeur d’aménagement et de veiller à son application rigoureuse sur le terrain ».

Joseph Dion Ngute a invité le maire de la ville et les maires d’arrondissements à se mettre véritablement au travail, au lieu de passer davantage de temps à se livrer une guerre de compétences depuis de longs mois.

Et l’insalubrité profite de cette guéguerre pour gagner du terrain, au point de rappeler à certains habitants de la capitale l’appellation de « Yaoundé ville-poubelle » dont elle avait hérité au milieu des années 1990.

En ces années-là, les montagnes d’immondices jonchaient pratiquement toutes les rues de la ville aux sept collines, à l’exception de quelques quartiers huppés. Aujourd’hui Yaoundé étouffe à nouveau au milieu des ordures ménagères, Hysacam, la principale entreprise en charge de leur enlèvement dans les grandes villes du pays, étant visiblement dépassée.

Depuis son arrivée à l’hôtel de ville de Yaoundé, Luc Messi Atangana, le premier maire élu de la capitale après les élections municipales du 9 février dernier, peine à imprimer sa marque. Les populations éprouvent du mal à oublier son prédécesseur, Gilbert Tsimi Evouna, qui, lors de son séjour d’environ 14 ans comme délégué du gouvernement, a marqué plusieurs points positifs.

D.M

Dernière modification le mardi, 01 décembre 2020 06:22

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.