Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Camrail alerte sur les dangers de la traversée des voies ferrées, après un nouvel accident mortel sur les rails

Camrail alerte sur les dangers de la traversée des voies ferrées, après un nouvel accident mortel sur les rails

Paru le mercredi, 31 janvier 2024 12:26

Dans un communiqué publié le 30 janvier, Camrail, le concessionnaire du chemin de fer au Cameroun, alerte sur les dangers de la traversée des voies ferrées. « Camrail rappelle que les emprises ferroviaires sont un domaine privé et qu’il est strictement interdit de se coucher, de s’assoir ou de marcher sur les rails parce que ces actes exposent leurs auteurs à de graves dangers », écrit la filiale d’Africa Global Logistics (AGL), entité créée par le Suisse Mediterranean Shipping Company (MSC) après le rachat des filiales du groupe Bolloré dans la logistique en Afrique.

Ce rappel intervient après qu’un des trains de la société a heurté deux personnes dans la nuit du lundi 29 au mardi 30 juin à la périphérie d’Olembe à Yaoundé. Le bilan donné par la compagnie est d’un mort et d’un blessé « dont le pronostic vital n’était pas engagé selon le corps médical », indique Camrail dans son communiqué. D’après l’entreprise, les victimes sont un homme (décédé) dont « l’âge est évalué entre 35 et 40 ans par les médecins » et une femme de 45 ans, qui « se sont retrouvés couchés » sur les rails.

« Selon les premières indications, ils étaient en état d’ébriété très avancé après avoir passé, aux dires des témoins, une bonne partie de la nuit à consommer de l’alcool. Malgré les klaxons à répétition et l’engagement du système de freinage, le choc avec le train marchandises 905Lu n’a pu être évité », rapporte la société, qui présente au passage ses « sincères condoléances » à la famille éprouvée.

Au Cameroun, la traversée des voies ferrées est rigoureusement encadrée par la loi et la circulation des personnes sur les rails est interdite en dehors des passages autorisés. Pourtant, les accidents sur la voie ferrée impliquant des trains et des personnes ou véhicules sont récurrents. En 2022, Camrail a déclaré avoir enregistré 14 collisions de train sur les 139 passages à niveau officiels que compte le réseau ferroviaire national. Ce chiffre est en hausse par rapport aux années 2020 et 2021, au cours desquelles respectivement 3 et 13 collisions avaient été recensées sur les passages à niveau conventionnels. La compagnie organise régulièrement des campagnes pour sensibiliser les usagers de la route aux risques encourus à l’intrusion sur les voies ferrées et les inciter à modifier leurs comportements.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking