Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : avec 0,7% de couverture vaccinale, le Cameroun perd 5000 doses de vaccin frappées de péremption

Covid-19 : avec 0,7% de couverture vaccinale, le Cameroun perd 5000 doses de vaccin frappées de péremption

Paru le mardi, 31 août 2021 18:14

D’après le Programme élargi de vaccination (PEV), le Cameroun a reçu au total 1 052 650 doses de différents vaccins (200 000 Sinopharm), (391 200 AstraZeneca) et (461 450 Johnson and Johnson) depuis le 12 avril 2021. Mais au 31 août, et après 4 mois de vaccination, seules 428 892 sur 13 944 491 personnes éligibles ont reçu deux doses de ces trois types de vaccins à travers tout le pays. Soit un taux de couverture de 0,7 %. Le Nord revendique le plus fort taux de couverture avec 115 760 personnes vaccinées tandis que le plus faible revient au Sud-Ouest avec 12 601.

Au 23 août, le PEV déplore la perte de 4 910 doses du vaccin AstraZeneca frappées de péremption. Ce qui, d’après l’organisme public chargé de la couverture vaccinale, représente 17,8 % de pertes. Ces pertes ont été enregistrées dans 7 régions sur 10. Le Littoral (1840) et le Sud-Ouest (1260) arrivent en tête, suivis du Nord-Ouest (840), de l’Extrême-Nord (560), du Centre (240), de l’Ouest (140) et du Nord (30).

« La situation aurait pu être plus dramatique si le PEV n’avait pas redéployé les stocks de certaines régions, notamment celle du Littoral où les populations se montrent beaucoup plus réticentes à la vaccination vers celles qui étaient en rupture à l’instar de l’Est et du Sud », croit savoir L’urgentiste.com.

Le blog spécialisé sur les questions de santé, citant des responsables du PEV, justifie aussi cette péremption des vaccins par la déclaration tardive des stocks par certains districts de santé. « Si la péremption ne concerne que le vaccin AstraZeneca, c’est peut-être aussi parce qu’il a bénéficié de la mauvaise publicité entretenue autour de son efficacité », ajoute un personnel de santé.

Le gouvernement prépare en ce moment une 3e campagne de vaccination de masse prévue pour le mois de septembre. La seconde campagne intensive de vaccination menée entre le 7 et le 16 juillet et une stratégie de communication plus audacieuse ont permis de vacciner plus de 310 000 personnes sur une cible de 200 000.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Les plus gros consommateurs de maïs du Cameroun (2020)

InfographieIC gros consommateurs mais cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.