Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Il paraît que chez les Bassas, les futurs pères ont interdiction de consommer de la viande de rat

Il paraît que chez les Bassas, les futurs pères ont interdiction de consommer de la viande de rat

La réponse est :
Paru le jeudi, 29 juin 2017 11:28

Il se dit que, dans cette tribu, non seulement la femme ne doit pas manger de rat mais lorsqu’elle est enceinte cet interdit s’applique également à son époux.

Dans la coutume bassa il existe un interdit concernant la consommation de la viande de rat par les femmes. Ce que les gens ignorent souvent c’est que cet interdit est également valable pour les hommes qui avec leurs compagnes attendent un heureux événement.

Dans son blog « Bassa, culture et coutumes », le chef traditionnel Donatien Kine ONLA YEBGA explique que si un homme consomme de la viande de rat, lorsque son épouse est enceinte, l’enfant à naître est susceptible d’attraper une hernie avant la naissance, surtout s’il s’agit d’une fille.

En réalité, ce qu’il faut retenir de cette explication, c’est que comme il est interdit à la femme de consommer de la viande de rat, durant cette période délicate qu’est la grossesse, s’il arrive qu’elle ait un quelconque rapport intime avec son époux, les deux courent le risque de contaminer l’enfant.

Pourquoi cet interdit sur les femmes ? En ce qui concerne les raisons de cet interdit apposé aux femmes, le chef traditionnel écrit que le rat est un fin creuseur. A une certaine époque, les anciens n’utilisaient pas de dalles pour les tombeaux, ni de cercueils pour les morts. Il était donc probable que les rats se nichent dans les sépultures en côtoyant des ossements humains ou  en consommant de la chair en décomposition, tous deux nocifs. C’est donc pour protéger les femmes que les anciens ont jugé utile de leur interdire cette viande et de la réserver uniquement aux initiés.

Dernière modification le jeudi, 29 juin 2017 11:33

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants