Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Y a-t-il un conflit ouvert entre le DG de l'Enam et le ministre de la Fonction publique?

Y a-t-il un conflit ouvert entre le DG de l'Enam et le ministre de la Fonction publique?

La réponse est :
Paru le mercredi, 15 novembre 2017 14:18

Les résultats du concours d’entrée à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam), session 2017, seraient bloqués à cause dudit conflit.

 

 

C’est le sujet de presque toutes les discussions sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’un présumé conflit qui opposerait Michel Ange Angouing, ministre de la Fonction publique (Minfopra), et Linus Toussaint Mendjana, le directeur général (DG) de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam). 

Vérification faite, il y a effectivement un conflit ouvert entre les deux personnalités à propos du concours de l’Enam, session 2017. En témoigne une correspondance datée du 9 novembre 2017. Dans cette lettre, le Minfopra, représentant la tutelle de cette grande Ecole, écrit au DG l’Enam. Objet : « Commission de dépouillement des concours d’entrée à l’Enam session 2017 ». 

 « Je vous serais gré d’accélérer la mise à disposition, dans les meilleurs délais, des procès-verbaux des différents concours d’entrée, afin d’éviter d’hypothéquer le déroulement de l’année scolaire 2017-2018 et de discréditer le processus de sélection des candidats », écrit Michel Ange Angouing.  

Le Minfopra rappelle qu’il a déjà écrit au DG l’Enam quatre correspondances pour avoir les procès-verbaux du concours. Mais en vain. 

« La répartition des compétences entre le ministère de la Fonction publique et de la réforme administrative et l’Ecole nationale de l’Administration et de la magistrature étant clairement établie par les textes en vigueur, votre insoumission et votre défiance à l’égard de la tutelle technique de l’Enam ne sont pas justifiées », écrit M. Angouing. 

S.A

Dernière modification le mercredi, 15 novembre 2017 14:22

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants