Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Un drapeau du Cameroun aurait été brûlé à Bamenda

Un drapeau du Cameroun aurait été brûlé à Bamenda

La réponse est :
Paru le lundi, 12 décembre 2016 10:04

La rumeur circule sur les réseaux sociaux que le drapeau camerounais (vert-rouge-jaune) aurait été brûlé à Bamenda où les revendications pour le retour au fédéralisme perdurent.

Les images sur les chaines occidentales n’ont pas encore persuadé les plus sceptiques. Pourtant, le drapeau national a bel et bien été brûlé dans le chef-lieu de la région Nord-Ouest jeudi dernier. La scène a précisément eu lieu à l’hôpital régional de la ville.

Un journaliste, présent pendant cet ultime acte de rejet, raconte qu’un groupe de jeunes gens d’expression anglophone ont investi l’hôpital régional ce 8 décembre, après avoir hissé le drapeau bleu et blanc du mouvement sécessionniste (Southern Cameroon National Council) à la Commercial Avenue. «Il y avait quelques policiers tout juste à côté de l’hôpital, mais visiblement dépassés par les évènements, témoigne notre confrère. On a même failli me lyncher m’ayant entendu parler français», se souvient-t-il.

Depuis ce 8 décembre en effet, un vaste mouvement de revendications a embrasé la ville de Bamenda en s’étendant progressivement dans les autres localités anglophones du pays (Kumba, Buea). Brandissant des messages hostiles au gouvernement de Yaoundé, les manifestants réclament la scission du Cameroun en deux, comme avant la Réunification du 1er octobre 1961.

En rappel, les « Anglophones » constituent 20% de la population camerounaise et ses disent très souvent « marginalised » dans le système politique et socio-économique du pays.

M.N.M.

Dernière modification le lundi, 12 décembre 2016 10:07

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants