Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Il paraît que le «Coupé décalé», est une technique de fraude au port de Douala ?

Il paraît que le «Coupé décalé», est une technique de fraude au port de Douala ?

La réponse est :
Paru le mardi, 14 novembre 2017 14:33

Selon des indiscrétions c’est la fraude qui consiste à dédouaner des véhicules en pièces détachées.

« Coupé décalé ». Ce n’est pas seulement le rythme musical ivoirien né au début des années 2000. C'est effectivement une technique de fraude au port de Douala, comme le confirme la cellule de communication de la structure.

« La technique appelée ici «Coupé décalé» concerne les véhicules de grande marque qui viennent dans des conteneurs en pièces », confie une source autorisée du port. Elle ajoute que les véhicules dédouanés en pièces détachées sont remontées dans des garages spécialisés détenus par des expatriés dont la plupart sont  basés dans la zone de Bonaberi, la place portuaire à Douala.

« Grâce au « coupé décalé », l’importateur dédouane des pièces détachées alors même qu’il s’agit d’une voiture de grande marque. Ce qui est une grosse perte en termes de recettes douanières », regrette la cellule de communication du port de Douala. Elle affirme que « les complicités s'étendent au niveau des acconiers, des transitaires, des enleveurs et des déclarants en Douane qui sortent leurs marchandises du port ».  

La source révèle même que de façon plus large, les secrétariats bureautiques installés autour du port (derrière la poste, immeuble Simar ; recette des finances Bonanjo, entrée parc auto, Messapresse) sont de véritables laboratoires de fabrication de documents d'enlèvement des marchandises…

S.A

Dernière modification le mardi, 14 novembre 2017 14:38

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants