Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Les Brasseries du Cameroun ont-elles présenté des excuses à cause d'une affiche qui fait polémique ?

Les Brasseries du Cameroun ont-elles présenté des excuses à cause d'une affiche qui fait polémique ?

La réponse est :
Paru le lundi, 20 novembre 2017 18:48

Un support attribué à l’entreprise brassicole a provoqué un choc au sein de l’opinion lors de la Journée internationale de la tolérance le 17 novembre 2017.

Une affiche publicitaire a rarement fait jaser comme ça été le cas le week-end dernier. Et pour cause, à l’occasion de la Journée mondiale de la tolérance, le 17 novembre 2017, un visuel a été publié sur Facebook.

Sur un fond jaune l’affiche présente des dessins de jeunes enfants faisant la promotion de la marque de bière « Manyan ». C'est un produit des Brasseries du Cameroun (Sabc).

Sur le même support, un aéronef fait flotter une banderole où il est inscrit : « Journée internationale de la tolérance ». Mais au faîte de l’affiche il écrit « Manyan, la vraie bière du pays ». Par ailleurs, les personnages sur le visuel agitent joyeusement des fanions aux couleurs de la communauté « LGTB » (Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres). Il n’en fallait pas plus pour provoquer une levée de bouclier sur les réseaux sociaux : « les Brasseries utilisent des enfants pour faire la pub de la bière », peut-on lire. « La Sabc fait la promotion de pratiques condamnées par la loi », renchérit un autre internaute. Nombre d’autres récriminations s’inscrivent dans le même registre.

Toutes ces réactions ont obligé alors la Sabc à publier des excuses. « Enfants & Alcool », c’est le titre du communiqué. Puis les Brasseries ajoutent : « L’œuvre d’un artiste indépendant mettant en scène des enfants dans une publicité avec le logo de la bière Manyan s’est retrouvée sur les réseaux sociaux. Le Groupe Sabc présente ses excuses au public pour cette utilisation abusive du logo d'une de ses marques et réaffirme son engagement dans la lutte contre la consommation de l’alcool par les mineurs ».

S.A

Dernière modification le lundi, 20 novembre 2017 18:51

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants