Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, cette vidéo atypique est bien celle d’un prêtre

Oui, cette vidéo atypique est bien celle d’un prêtre

La réponse est :
Paru le lundi, 22 janvier 2018 09:13

Il se dit que cette version assez comique de l’hymne national du Cameroun est l’œuvre d’un abbé. Vrai ?

Joint au téléphone, l’abbé Etienne Bakaba prévient avec ironie : « oui, il s’agit bien de moi sur cette vidéo. Ce n’est pas l’œuvre d’un fou ». C’est que, durant ce week-end, une vidéo (plus de 53 000 vues) où il revisite grossièrement  l’hymne national du Cameroun, rappelant la polémique qui prévaut sur l’inculture de Miss Cameroun 2017, a beaucoup circulé.

 

 

Le jeune prêtre y est vêtu d’un t-shirt et d’une casquette, vissée de côté sur la tête. Son look rappelle celui de rappeur. Il s’agit pourtant d’un prêtre catholique de 34 ans, ordonné en 2009 (à 25 ans).

Il se donne pour mission de parler aux jeunes dans le langage que ces derniers comprennent. La vidéo susmentionnée est certes drôle, mais l’auteur y fustige à la fois, la corruption et le vol.

L’abbé Etienne Bakaba  est actuellement inscrit à l’Ecole supérieure des sciences et techniques de l’information et de la communication (Esstic) de Yaoundé, filière : journalisme. A ce titre, il n’a pas de paroisse spécifique, mais loge au siège de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun (CENC) à Mvolyé. 

Cet auteur-compositeur est assez connu pour sa musique religieuse, notamment son album intitulé « Alleluia Masee » (hymne à la joie).

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le lundi, 22 janvier 2018 09:32

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants