Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Verushka serait-elle la vraie lauréate de The Voice Afrique ?

Verushka serait-elle la vraie lauréate de The Voice Afrique ?

La réponse est :
Paru le jeudi, 23 février 2017 06:10

Les fans de la candidate malheureuse de ce télé-crochet soutiennent mordicus qu’elle en est la véritable gagnante. Vrai ?

Les fans de la chanteuse camerounaise Verushka ont en travers de la gorge, l’échec de leur candidate durant la finale de The Voice Afrique francophone le 4 février dernier.

Ce soir-là, sur les écrans de télévision, le public vivait le sacre de Pamela devant Verushka. Dans la foulée, les internautes se sont déchainés sur les réseaux sociaux avec des messages hostiles à l’organisation de ce concours.  Mais en réalité, c’est ce même public qui avait élu la gagnante.

C’est ce qu’expliquent les porte-parole de Vox Africa, la chaine de télévision ayant acquis les droits de production de la franchise The Voice, en Afrique francophone. Pour la finale, apprend-on, les votes incombaient à 100% au public. A ce stade de la compétition, les 4 coachs n’avaient plus leur mot à dire.  

Et le système a été clos deux jours avant la finale diffusée à la télévision. «Au final, Pamela obtient 28,29% des voix contre 28,07%  pour Verushka, 27,32 pour Marie-Love et 16,32 pour Samson», explique Jules Domche de Vox Africa, au cours d’une conférence de presse très courue  le 14 février au Hilton Hotel de Yaoundé.

Rolande Kammogne, productrice de The Voice Afrique, souligne que Pamela est ressortissante de la République démocratique du Congo ; un pays qui compte environ 68 millions d’habitants, soit trois fois la population du Cameroun. Donc, pour sûr, les compatriotes de Pamela ont fait peser la balance des votes en sa faveur. Un système de vote  décrié pour son absence d’équité. L’équipe de Vox Africa promet une réflexion profonde à ce sujet.

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le jeudi, 23 février 2017 06:16

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants