Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Il existerait des centaines d’églises de réveil au Cameroun

Il existerait des centaines d’églises de réveil au Cameroun

La réponse est :
Paru le vendredi, 28 avril 2017 14:00

Il se dit que ces lieux de culte pullulent autant que les bars. Vrai ?

Si vous êtes un voisin des l’église des «Rachetés de l’Eternel», vous êtes bien à plaindre. On imagine la nuisance sonore lors des nuits de louanges et de chasse aux démons. Un jour vous croyez en avoir fini avec cette maison de Dieu qu’une autre s’implante juste à côté ; et porte l’estampille « les vrais fidèles du Christ ». Ainsi se multiplient les églises dites de réveil ; au point où le décompte se fait par centaine.

En réalité, seulement 89 confessions religieuses sont légales au Cameroun. Une liste exhaustive est disponible sur le site web du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation. (http://minatd.cm/index.php/fr/annuaires/confessions-religieuses?start=120).

Et pour espérer figurer sur la liste officielle, tout nouvel illuminé devra se plier à certaines règles. Parmi ces directives, il doit adresser une demande timbrée au Minatd et constituer un dossier en bonne et due forme.

Au bout d’une enquête des agents de la Préfecture compétente et de l’avis favorable du Minatd, l’autorisation d’existence est accordée par un décret du président de la République.

Mais visiblement, très peu de confidents du Seigneur outrepassent ces mesures. L’objectif est de faire encore plus de réveillés qui ne laissent pas les autres dormir…

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le vendredi, 28 avril 2017 14:04

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants