Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Est-il vrai qu’un restaurant chinois de la ville de Douala conservait des fœtus dans son réfrigérateur ?

Est-il vrai qu’un restaurant chinois de la ville de Douala conservait des fœtus dans son réfrigérateur ?

La réponse est :
Paru le lundi, 31 juillet 2017 10:27

Il se dit que se sont les éléments de la police camerounaise qui ont découvert le pot aux roses.

Depuis quelques semaines, une image décrivant une scène d’horreur avec une quantité importante de fœtus disposés dans un bac, fait le tour des réseaux sociaux.

Cette image qui suscite émoi et colère auprès des internautes camerounais est accompagnée de messages mettant en garde contre les restaurants chinois. S’il y a plus de réactions venant de la part de Camerounais, c’est tout simplement parce que les auteurs des différentes publications situent la scène au Cameroun, dans un restaurant chinois de la ville de Douala où des éléments de la police camerounaise auraient trouvés des fœtus dans un réfrigérateur.

Lequel ? Aucune de ces publications ne le signifie. Toutefois en faisant une recherche sur l’image en question, il est possible de faire remonter cette même rumeur au mois de février 2016 au Cameroun, et un peu plus avant, en 2007 en Chine.

En fait, la même image a été reprise plusieurs fois, d’abord pour illustrer des cas d’avortement illégaux en Thaïlande, ensuite pour étayer une rumeur de cannibalisme née d’une exposition d’art controversée  lors du festival des arts de Shanghaï en 2000 de l’artiste chinois Zhu Yu.

Ce qui demeure toutefois  curieux sur la version qui touche le Cameroun, c’est qu’aucun média public ou privé, étant donné la gravité des faits exposés, ne l’ait relayée dans cet intervalle de temps. Bien qu’aucune information n’ait pu être trouvée sur la date de la capture de cette image, et sur les circonstances véritables de celle-ci, www.snopes.com, un site web de fact checking qui identifie également la rumeur du réfrigérateur comme une fausse information, suggère que cette  image pourrait provenir  de la découverte en Thaïlande en 2010, de 2000 fœtus dans un temple. Ces fœtus avaient été cachés dans ce temple par des cliniques d’avortement qui opéraient illégalement dans le pays.

Dernière modification le lundi, 31 juillet 2017 10:57

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants