Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
On dit qu'il n'y a pas de hauts cadres natifs des régions anglophones à la Crtv

On dit qu'il n'y a pas de hauts cadres natifs des régions anglophones à la Crtv

La réponse est :
Paru le mercredi, 05 juillet 2017 13:33

Une polémique selon laquelle les ressortissants du Nord-Ouest et du Sud-ouest ont été lésés, enfle autour des dernières nominations du 29 juin au sein de la chaîne audiovisuelle publique

Le 3 juillet 2017 à Yaoundé, à l’occasion de l’installation des nouveaux cadres à la Cameroon radio & television (Crtv), chaîne audiovisuelle publique, le directeur général (DG), Charles Ndongo, a répondu à la polémique selon laquelle les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest n’ont pas de cadres à la Crtv.

« Pour la première fois, le Sud-Ouest et le Nord-Ouest comptent quatre chefs de station sur 10, cela ne s’était jamais passé. Parmi les trois directeurs centraux, un vient du Nord-Ouest, un autre du Septentrion, et le 3è du Grand Sud », a expliqué Charles Ndongo. Selon les statistiques fournis par le DG, 144 personnes travaillent pour les contenus du poste national, 269 pour la télévision parmi lesquels 99 journalistes et producteurs à la radio et 125 à la télévision.

M. Ndongo a martelé toutes composantes sociologiques sont représentées. « La région de l'Est, qui aurait pu nourrir quelques frustrations à la publication des premiers textes, a trouvé des bonnes compensations à l'annonce de la seconde vague des nominations », a ajouté le DG au regard d'une autre polémique qui avait déjà fait son lit.

S.A

Dernière modification le mercredi, 05 juillet 2017 13:35

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants