Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Il paraît que le ministre de l’enseignement secondaire a fait fermer 80 établissements privés laïcs

Il paraît que le ministre de l’enseignement secondaire a fait fermer 80 établissements privés laïcs

La réponse est :
Paru le mardi, 08 août 2017 08:41

Il se dit que ces établissements n’ont pas respecté les mesures légales  et réglementaires d’ouverture.

Le ministre de l’enseignement secondaire a bel et bien fait fermer des établissements secondaires et de formations privés laïcs. C’est notamment ce que révèlent 2 sur 4 des arrêtés signé de sa main et datés du 26 juillet 2017. 

Selon ces divers arrêtés, ce sont en somme 65 établissements qui tombent sous le coup de cette sanction. Les décisions de fermeture concernent notamment 61 établissements secondaires privés laïcs, localisés dans 7 régions sur 10 et accusés de violer « les formalités légales de création et d’ouverture » ; ces mesures concernent également 4 autres établissements à qui il est reproché « l’inobservation répétée des dispositions légales et réglementaires par l’ouverture illégale d’un établissement fermé ».

De même, dans 1 des 4 arrêtés du Ministère, 4 établissements privés de la région du centre et du sud-ouest n’ayant pas respectés les formalités légales de création et d’ouverture du second cycle sont touchés par un arrêt de clôture de leurs enseignements secondaires; tandis que, d'autre part, le ministre de l'enseignement secondaire fait le constat de la fermeture unilatérale de 11 établissement scolaires ou secondaire dans les régions du Centre et de l'Ouest effectuées par leur promoteur respectifs.  

La signature de ces 4 arrêtés intervient subséquemment à la prise en compte des rapports des « missions de repérage, d’identification et de suivi-évaluation de la Brigade de contrôle des établissements privés d’enseignement secondaire (BNCEP)».

Dernière modification le mardi, 08 août 2017 08:44

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants