Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Y a-t-il vraiment un recrutement de 30 000 jeunes recenseurs au bureau central des recensements ?

Y a-t-il vraiment un recrutement de 30 000 jeunes recenseurs au bureau central des recensements ?

La réponse est :
Paru le jeudi, 10 août 2017 05:44

Une offre d’emploi est relayée sur la Toile en vue du 4ème dénombrement de la population. Est-ce fiable ?

Depuis hier, il y a un balai incessant de jeunes à la guérite du Bureau central des recensements et des études sur la population (Bucrep) à Yaoundé. Tous viennent déposer leur dossier de candidature au poste de recenseur, en vue de la  4ème  opération de recensement de la population du Cameroun.

697 offre

Les postulants répondent ainsi à une fausse offre d’emploi qui circule depuis deux jours sur les réseaux sociaux et pourtant relayée par certains sites d’informations en ligne. Cette  offre d’emploi infondée annonce  un «recrutement massif de 30 000 jeunes pour le recensement  de la population du Cameroun ».

Le Bucrep a par ailleurs démenti cette rumeur de recrutement sur son site web (bucrep.cm). A la cellule de communication du Bucrep, on renseigne que le recensement proprement dit n’est pas imminent. «Le travail n’en est qu’à sa phase de cartographie ; qui consiste à délimiter le territoire national en zones de dénombrement », précise Aziz, assistant au responsable de la communication du Bucrep.

697 bucrep

Après la phase de cartographie, il y a encore du chemin avant le recrutement et la formation des recenseurs.

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le jeudi, 10 août 2017 05:53

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants