Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Des pesticides non homologués seraient en vente sur le marché camerounais

Des pesticides non homologués seraient en vente sur le marché camerounais

La réponse est :
Paru le mercredi, 11 janvier 2017 06:14

Il s’agirait de fongicides produites en Espagne et déjà interdites en Europe.

Cela fait quelques semaines qu’une rumeur au court au sujet de présumés pesticides non homologués par le gouvernement camerounais. Le 10 janvier 2017, Henri Eyebe Ayissi, le ministre de l’Agriculture et du développement rural (Minader) a, à cet effet, fait diffuser un communiqué par voie de presse qui informe l’opinion nationale et internationale « qu’à compter du 25 novembre 2016, les importations et homologations des formulations de pesticides à base de métalaxyl sont interdites au Cameroun ».

Une période transitoire de 18 mois (jusqu’au 25 mai 2016) est accordée pour la commercialisation des stocks de ces pesticides sur le marché, précise le Minader. Qui ajoute par ailleurs que les opérateurs économiques de la filière disposent d’une période de trois mois, à compter du 25 novembre 2016, pour déclarer leurs stocks contenant cette molécule. « Ceci étant, l’acquisition et la distribution de ces formulations de pesticides sont désormais interdites dans la commande publique », martèle Henri Eyebe Ayissi.

Le métalaxyl est un fongicide fabriqué par la société espagnole Industrias Químicas del Vallés. Seulement, ce produit a déjà fait l'objet d’une interdiction depuis 2005 par le Tribunal de première instance des Communautés européennes (Tpice). Et pour cause, il s'agit d'un produit très toxique pour les cellules de l'homme et de l'animal, selon l'Institut national français de recherche et de sécurité.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le mercredi, 11 janvier 2017 06:22

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants