Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Kalkaba Malboum a-t-il postulé pour la présidence de l’Association des comités nationaux olympiques d'Afrique ?

Kalkaba Malboum a-t-il postulé pour la présidence de l’Association des comités nationaux olympiques d'Afrique ?

La réponse est :
Paru le jeudi, 11 mai 2017 05:46

Selon certains, le président du Comité national olympique du Cameroun aurait même été recalé à ce poste.

Kalkaba Malboum, président du Comité national olympique au Cameroun a-t-il postulé pour la présidence de l’Association des comités nationaux olympiques d'Afrique (Acnoa)? C’est l'objet du débat qui fait rage actuellement dans certains milieux au Cameroun.

Et pour cause, certains médias rapportent que le Cameroun aurait été recalé à la présidence de l’Acnoa pour des accusations de corruption. Pour une autre frange, cela n'est pas possible puisque le Camerounais n'a même pas été candidat à ce poste.

De fait, Kalkaba Malboum a effectivement proposé sa candidature à la tête de l’Acnoa. Seulement, dans cette lettre datée du 7 mai 2017, le comité éthique l’Acnoa a demandé la disqualification du Camerounais. L'Association panafricaine indique que le 3 février 2017, Magloire Séraphin Fouda, secrétaire général des services du Premier ministre aurait demandé au ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey de débloquer 186,22 millions de FCFA pour la campagne de M. Kalkaba. Une somme qui aurait servi à « corrompre » les membres des délégations africaines, selon l’Acnoa.

Selon la lettre du 7 mai 2017, l’Afrique du Sud devait recevoir du candidat Kalkaba une somme de 32,2 millions de FCFA. L’Afrique de l’Ouest, 67,43 millions. L’Afrique du Nord, 12,56 millions. L’Afrique centrale, 20,32 millions. Et les fédérations du Commonwealth, 25,5 millions de FCFA.

Pour l’Association, l’implication du gouvernement camerounais dans cette campagne est une ingérence qui peut « créer des conflits entre des comités olympiques des pays contactés et leurs ministères des Sports ». C’est fort de cela que la candidature de M. Kalkaba Malboum a été disqualifiée pour l’élection qui s'est déroulé le mercredi 9 mai à Djibouti.

Le Camerounais est également suspendu de toutes les activités au sein du mouvement olympique en Afrique le temps de finir les investigations.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le jeudi, 11 mai 2017 06:27

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants