Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, Alain Ripert, DG de la Bicec, n’a pas démissionné de son poste

Non, Alain Ripert, DG de la Bicec, n’a pas démissionné de son poste

La réponse est :
Paru le mardi, 28 novembre 2017 06:38

Selon une rumeur entretenue par quelques médias, le haut responsable français aurait déposé sa démission au cours d’un conseil d’administration tenu le 4 novembre 2017.

Alain Ripert n’a pas démissionné de son poste de directeur général (DG) de la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (Bicec). C’est le démenti apporté le 27 novembre 2017 par la filiale camerounaise du Français Bpce.

Dans le communiqué diffusé par Corinne Mpondo Mboko, en charge de la communication de la banque, il est écrit que, Jean-Baptiste Bokam, président du Conseil d’administration de la Bicec et Alain Ripert, directeur général, démentent avec fermeté les allégations publiées par une certaine presse, le lundi 22 novembre 2017.

La Bicec rassure : « Aucune lettre de démission n’a été déposée, de plus aucun conseil d’administration ne s’est tenu le 4 novembre. La présence de Alain Ripert, à son poste de directeur général  est donc effective ». Toujours selon communiqué, pour Alain Ripert, la priorité reste les grands projets de la Banque, notamment le financement de l’économie camerounaise, la rénovation des agences et du siège de la banque.

En outre, indique la Bicec, « le dynamisme commercial est de plus en plus renforcé surtout durant la campagne des 55 ans. Tout est mis en œuvre pour conforter la place de la Bicec en tant que première banque au Cameroun en termes de produit net bancaire ».

Pour rappel, la Bicec représente l’un des premier réseaux bancaires au Cameroun avec 39 agences dans l’ensemble des régions du pays et plus de 750 collaborateurs.

S.A

Dernière modification le mardi, 28 novembre 2017 06:46

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants