Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, il y avait une Camerounaise parmi les danseuses de Claude François

Oui, il y avait une Camerounaise parmi les danseuses de Claude François

La réponse est :
Paru le vendredi, 16 mars 2018 16:58

Il est dit que la troupe des  « Clodettes »  comptait une danseuse originaire du Cameroun. Vrai ?

Son nom c’est Ketty Sina. Elle est assez médiatisée depuis la sortie de son livre autobiographique en 2013, sous le titre : « Je n’ai toujours pas dansé ».

Elle y raconte sa vie et surtout son aventure au sein des Clodettes, célèbre groupe de danseuses du mythique chanteur français, Claude François (mort le 11 mars 1978). 

Les deux se sont rencontrés  dans une boîte de nuit à Paris, au milieu  des années 70. La jeune femme d’alors sillonnait les coins chauds de la capitale française pour échapper à son compatriote de mari ; un mari forcé. 

10665-in-SBBC--illus_Ketty_et_Cloclo(1).jpg

Danser pour Cloclo permet à la jeune dame de s’émanciper résolument de son union chaotique et de se faire une carrière et même un nom ; littéralement derrière le dos de Claude François.

Elle se trémousse donc au son de « Alexandrie », « Ces soirées-là » et autres tubes de la star blonde. Sa vie trépidante lui fait délaisser son Cameroun natal et le Gabon de son enfance.

Aujourd’hui, l’ex mannequin n’oublie pas d’où elle vient. Un Article de Rfi Musique la surnomme « la muse camerounaise de Claude François » http://www.rfi.fr/afrique/20130607-ketty-muse-camerounaise-claude-francois-clodette

M.N.M.

Dernière modification le vendredi, 16 mars 2018 17:01

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants