Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Alerte : les données de près de 2 millions de Camerounais en accès libre sur le Net

Alerte : les données de près de 2 millions de Camerounais en accès libre sur le Net

Paru le mardi, 06 avril 2021 17:44

Une base de données de 533 millions d’utilisateurs Facebook dont 1 997 658 au Cameroun circule sur Internet depuis le 3 avril dernier. Selon Alon Gal, directeur technique de la société de renseignement sur la cybercriminalité Hudson Rock, qui a révélé la fuite, 106 pays sont concernés par ce piratage.

Parmi les données en circulation figurent le nom complet, le numéro de téléphone, l’identifiant Facebook, la dernière localisation, la date d’anniversaire, l’adresse e-mail, la date de création du compte, la biographie, le statut relationnel.

Ces informations, constituées en base de données, sont l’équivalent d’un énorme annuaire. Actuellement en accès libre sur le Net, elles peuvent être utilisées par des pirates. Ceux-ci peuvent s’en servir pour réaliser des attaques ciblées de type phishing, par SMS ou par e-mail. Les internautes concernés doivent donc redoubler de vigilance.

Mais comment savoir si l’on est concerné ? Troy Hunt, le créateur du site HaveIBeenPwned.com, a récupéré la totalité de la base de données. Il est donc possible à partir de ce site de savoir si son mail ou son numéro de téléphone y figure. Pour la recherche, il faut entrer le numéro de téléphone en format international, c’est-à-dire avec l’indicatif.

Si cette fuite n’est pas la première de l’histoire du réseau social, elle est cependant la plus importante avec 419 millions de personnes piratées en septembre 2019 et 267 millions de décembre de la même année. Les pays les plus affectés par ce piratage sont l’Égypte (44 millions d’utilisateurs), la Tunisie (39 millions) et l’Italie (35 millions).

V.N.A

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Les plus gros consommateurs de maïs du Cameroun (2020)

InfographieIC gros consommateurs mais cameroun

Please publish modules in offcanvas position.