Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, il est fort possible que cette vidéo ait été tournée au Cameroun

Oui, il est fort possible que cette vidéo ait été tournée au Cameroun

La réponse est :
Paru le jeudi, 20 septembre 2018 07:59

Une vidéo insolite, montrant 2 professeurs qui font la classe simultanément aux mêmes élèves est attribuée au Cameroun sur les réseaux sociaux. Vrai ?

Diffusée depuis le 18 Septembre 2018 sur les réseaux sociaux Facebook et WhatsApp de la sphère camerounaise, une vidéo aujourd’hui classée insolite  sur certains sites web montre des élèves, visiblement d’un lycée, en salle de cours avec leurs professeurs. Le récit du contenu de cette vidéo semble à priori banal, jusqu’à ce que des images y soient rattachées. En effet, dans la vidéo, les deux professeurs qui s’expriment en anglais  se sont partagés le tableau afin de pouvoir dispenser simultanément leurs cours respectifs.  La voix en off et les écritures de fond indiquent qu’il s’agit du Cameroun. La vidéo est estampillée « Colonel Dudu fils inspiration », une page Facebook d’un individu qui se présente comme un journaliste, auteur-compositeur et conseiller.

Il n’est cependant pas aisé en remontant le fil jusqu’en 2016 de retrouver cette vidéo parmi celles mises en ligne sur cette page, afin  de comprendre le contexte dans lequel elle est publiée. Par ailleurs sur internet, elle apparait sur le site web d’hébergement de vidéos Youtube, sur la chaîne Afrique midi sénégal, le 20 mars 2018 et est également intégrée au site web d’information Luxew News,  le lendemain. Tout porte donc à croire que c’est  autour de cette période qu’elle a également été intégrée à la page « Colonel Dudu fils inspiration ».

Néanmoins, même si nous ne parvenons pas à la retrouver sur Facebook,  la recherche nous conduit cette fois vers la  vidéo d’origine, non estampillée et dont la date de publication est antérieure à celle publiée par la page « Colonel Dudu fils inspiration ». Elle est logée à l’adresse www.ambaland.com  d’un site web de sécessionnistes indépendantistes camerounais originaires du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du pays.

Ici, la vidéo est mise en ligne le 25 janvier 2017 sous le titre : « A kind of teaching ». Le site web en question  n’est pas accessible le jour où nous effectuons la recherche . « Erreur le  réseau est indisponible. Réessayez ultérieurement » peut-on lire ici (via une connexion mobile) et « Le serveur à l’adresse ambaland.com met trop de temps à répondre. Le site est peut-être temporairement indisponible ou surchargé. Réessayez plus tard » peut-on lire là, via un ordinateur portable à partir de la connexion d’un fournisseur d’accès à internet différent.  Toutefois le titre suggère une critique à la méthode d’enseignement.

Rappel

Depuis le début des revendications et des affrontements dans le Nord-Ouest et le sud-Ouest entre les séparatistes armés et les forces de sécurité, plusieurs écoles ont été attaquées par les milices sécessionnistes. Au moins 42 entre février 2017 et mai 2018, selon Amnesty international. Et depuis mai 2018, des  enlèvements d’enseignants sont perpétrés dans cette zone du pays.

Par ailleurs, depuis le 21 août 2018 sur le réseau social facebook,  un questionnaire de 10 interrogations attribué aux élèves/étudiants ambazoniens sur la nécessité de reprise des enseignements, adressé aux élites de la partie méridionale de l’ancien Cameroun britannique est partagé sur les réseaux sociaux.

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants