Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Attention, des escrocs se font passer pour la CNPS pour voler des informations confidentielles des clients

Paru le vendredi, 17 juin 2022 08:50

Différents e-mails frauduleux sont actuellement envoyés à plusieurs clients de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) pour une prétendue demande de mise à jour de leurs comptes avec leurs identifiants d’entreprise. Ce, soi-disant pour leur permettre de suivre désormais « en temps réel » le statut de leurs cotisations retraite par SMS. Les personnes qui sont derrière cette opération utilisent le logo et le nom de la CNPS pour mieux duper les victimes.

Attention, il s’agit d’un type d’escroquerie appelé phishing (hameçonnage en français). « Il s’agit d’un mode opératoire visant à vous escroquer pour récupérer de manière frauduleuse certaines de vos informations personnelles (numéro de compte, codes personnels, etc.) dans l’optique de vous soutirer de l’argent en se faisant passer pour notre organisme », explique la CNPS, dans un communiqué.

En effet, le phishing est une technique de cyberattaque visant à leurrer les utilisateurs pour les inciter à communiquer leurs données personnelles. Les escrocs se font généralement passer pour un organisme de confiance (la sécurité sociale dans le cas d’espèce), dans le but de vous soutirer des informations confidentielles de connexion à vos comptes. Il faut noter que vos identifiants sont des codes qu’il ne faut divulguer à personne. Aussi, la CNPS ne vous les demandera jamais par e-mail ou par téléphone.

Si vous êtes approché par une personne qui affirme avoir été mandatée par la CNPS et qu’il vous demande ces renseignements confidentiels, vous avez forcément affaire à un escroc et il faut le signaler. « La CNPS invite ses clients à la plus grande vigilance, mais aussi à dénoncer les actes de cette nature, afin que ces individus soient démasqués pour répondre de leurs actes devant les juridictions compétentes », recommande l’organisme en charge de la sécurité sociale au Cameroun.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes