Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, le ministère de la Justice recrute 200 secrétaires

Oui, le ministère de la Justice recrute 200 secrétaires

La réponse est :
Paru le samedi, 22 juin 2019 15:57

Un texte signé du Garde des sceaux qui circule sur les réseaux sociaux annonce un vaste recrutement au ministère de la Justice. Est-ce vrai ? 

Un texte annonçant un vaste recrutement au ministère de la Justice (Minjustice) circule depuis quelque temps sur les réseaux sociaux. Selon ce texte, le Minjustice recruterait actuellement quelque 200 secrétaires. Ce document suscite cependant la défiance de certains internautes, qui craignent une arnaque à l’emploi. Cette information est vraie.

Le ministre de la Justice, Laurent Esso, a en effet lancé le 31 mai dernier, un avis à candidature pour le recrutement de 200 secrétaires pour «les juridictions, les services centraux et déconcentrés» de son département ministériel. Le communiqué publié à ce sujet précise que «le recrutement se  fera sur la base de l’étude des dossiers, suivi de tests d’aptitude».

Ledit avis à candidature est ouvert aux Camerounais des deux sexes âgés entre 17 ans et 40 ans au premier janvier 2019, et titulaires du baccalauréat (G1 ou de tout autre bac de l’enseignement général) et du Brevet de technicien supérieur (Bts), ainsi qu’aux candidats titulaires du Certificat d’aptitude professionnelle (Cap option secrétariat-sténodactylo-employé de bureau), du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) et du Probatoire, âgés de 17 ans au moins et de 35 ans au plus à la date sus-évoquée. Les candidats ont jusqu’au 6 septembre prochain pour déposer leur dossier de candidature.

«Les frais de dossier d’un montant de 20 000 francs Cfa seront versés à la poste au nom du directeur  des affaires générales du ministère de la Justice contre un mandat à joindre  au dossier de candidature», indique le Garde des sceaux, Laurent Esso.

Les listes des candidats présélectionnés seront affichées au Minjustice 10 jours avant la date de composition prévue le samedi 5 octobre prochain, ainsi que le site retenu pour le déroulement des épreuves à Yaoundé, conclut le communiqué ministériel.

P.N.N

Dernière modification le samedi, 22 juin 2019 15:59
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants