Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, la récurrence des coupures d’électricité est due à des tensions de trésorerie à Eneo

Oui, la récurrence des coupures d’électricité est due à des tensions de trésorerie à Eneo

Paru le jeudi, 30 janvier 2020 17:54

Selon une publication sur Facebook, l’entreprise chargée de la distribution de l’électricité dans le pays connaît une situation financière difficile qui l’oblige à procéder à des rationnements du courant. Vraiment ?

Une publication sur Facebook prétend qu’Eneo Cameroon, concessionnaire du service de distribution de l’électricité dans le pays, connaît des tensions de trésorerie qui l’oblige à procéder à des rationnements du courant. «Eneo dit qu’il est foiré, qu’il n’a pas l’argent pour acheter le carburant et allumer le groupe qui donne le courant. Que pardon, supportez seulement dans le noir... Ou bien cotisez !», écrit l’auteur dudit post. Il se trouve que c’est vrai.

Capture trésorerie

Dans un communiqué publié ce mercredi 29 janvier 2020, l’entreprise reconnaît qu’elle fait face à une situation financière difficile qui entraine des perturbations sur la distribution de l’électricité, notamment à Douala où la recrudescence des coupures de courant fait dire à certains que la ville a renoué avec les délestages.

Communiqué Eneo

«L’origine de cette situation est due à la crise aigüe de liquidité qui créé un déséquilibre dans le secteur en général depuis plusieurs mois. La conséquence la plus visible se traduit par des difficultés dans l’approvisionnement en fuel des centrales thermiques, entrainant des rationnements dans le réseau interconnecté Sud (Littoral, Ouest, Nord-Ouest, Sud-Ouest, entre et Sud», explique l’entreprise. Eneo prévient que les «rationnements» pourraient toucher davantage de quartiers de Douala et s’étaler sur plus de temps (de 18h à 24h).

Du côté de l’entreprise, des sources interrogées reconnaissent qu’il s’agit effectivement de délestages, et recommandent aux usagers de consulter le programme de rationnement mis en place à cet effet et disponible sur le site Internet d’Eneo dans la rubrique «Travaux et coupures».

Capture Eneo

L’entreprise se veut toutefois rassurante. «Un cadre de concertation entre les acteurs du secteur et les autorités travaille actuellement pour trouver des solutions», assure Eneo qui exprime ses «regrets» à ses clients pour les désagréments causés par cette situation.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes