Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Ce communiqué qui prétend que le Cameroun ne rejouera pas le match face à l’Algérie est un faux

Paru le jeudi, 07 avril 2022 11:24

1 comm

L’en-tête du « communiqué » n’éveille pas les soupçons à priori. À première vue, le document semble avoir été publié par la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) et porte le logo de l’institution. Daté du 6 avril 2022, il indique que le Cameroun « n’a nullement l’intention de rejouer un certain match de qualification et se réserve le droit de poursuivre en Justice toute Fédération ou individu qui essayerait, à l’avenir, d’attenter à son honneur ».

La prétendue déclaration affirme que « le match à Blida est terminé » et a été « remporté avec brio par les Lions Indomptables, ceux-là même qui sont reconnus dans le monde entier pour leur abnégation, leur courage et leur mental à toute épreuve » et déplore le fait qu’une « certaine Fédération qui, manquant de Fair Play et de Leadership, cède aux sirènes de la désillusion de quelques extréministes, illuminés, fanatiques : notre Fédération sait pour les avoir expérimentés que des faits de Jeu font partie du football… (sic) ». Enfin, « toute manœuvre, réécriture de Règlements de la FIFA ou décision contraire sera rejetée et aura des répercussion sans précédent. C’est de ça qu’il s’agit ! (sic) », conclut le texte.

Ce document circule sur WhatsApp et est également partagé sur Facebook (1, 2, 3) depuis la soirée du 6 avril. Ce « communiqué » intervient dans un contexte tendu entre le Cameroun et l’Algérie après la victoire des Lions indomptables face aux Fennecs (2-1) le 29 mars à Blida, synonyme de qualification pour le Mondial 2022 au Qatar. 

Fautes de français

Déçue par la défaite de son équipe nationale, la Fédération algérienne de football (FAF) a annoncé le 31 mars avoir saisi la Fédération internationale de football association (FIFA) pour rejouer le match des barrages retour de la Coupe du monde face au Cameroun. Elle dénonce « un arbitrage scandaleux » du central gambien Bakary Gassama qui aurait « faussé le résultat du match ». Le 5 avril, la FAF a déclaré, par voie de communiqué, que la requête introduite auprès de la FIFA « sera soumise à la Commission de discipline pour examen et décision le 21 avril 2022 ».

Sur les réseaux sociaux, de nombreux supporters algériens ont accusé le Cameroun d’avoir « triché », voire d’avoir « corrompu » l’arbitre. Le président de la Fecafoot, Samuel Eto’o, et le manager-sélectionneur des Lions indomptables, Rigobert Song, ont été verbalement agressés par un supporter en marge de la cérémonie de tirage au sort de la phase de groupes du Mondial le 1er avril dernier à Doha, la capitale qatarie. « Ils ont acheté le match face à l’Algérie… Ils ont triché le Cameroun », entend-on notamment dire ce supporter algérien dans cette vidéo virale sur les réseaux sociaux.

Ce prétendu communiqué de la Fecafoot est cependant un faux. Il est truffé de nombreuses fautes de français qui font douter de sa provenance officielle. Exemple : il manque un « s » dans « répercussion » dans l’avant-dernier paragraphe, un trait d’union à « fair play » (qui peut s’écrire également en un seul mot) au cinquième paragraphe et le mot « extréministes » comprend un « n » et un « i » de trop. 

Faux communiqué

Par ailleurs, l’emblème du lion qui apparaît sur les communiqués et autres documents officiels de la Fecafoot n’est pas visible sur ce document. Il suffit de comparer ce faux communiqué à celui publié par exemple le 16 mars dernier sur la page Facebook certifiée de l’instance faîtière du football camerounais pour s’en rendre compte. Ce communiqué authentique est signé du secrétaire général (SG) de la Fecafoot, Benjamin Didier Banlock. Sur le faux communiqué, le document est signé d’un certain Benjamin Did, présenté comme le SG de la fédération. Preuve que le nom du véritable concerné a été ajouté sur ce faux communiqué, mais pas dans son intégralité. 

La fédération a démenti être l’auteur de ce communiqué, alors que cette infox sur les réseaux sociaux a également fait douter des internautes. « C’est un fake », a simplement déclaré Ernest Obama, chef du département de la communication de la Fecafoot, joint par SBCC ce jeudi 7 avril. Une autre preuve que ce communiqué est faux, on ne le retrouve nulle part sur les pages officielles de la Fecafoot sur les réseaux sociaux notamment sur Facebook où l’institution est très présente.

Pour le mondial 2022, le Cameroun est logé dans un groupe G. les poulains de Rigobert Song débutent la compétition le 24 novembre prochain face à la Suisse. Le 28 novembre, le Cameroun affronte la Serbie, avant le match tant attendu face au Brésil le 2 décembre.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.