Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Les élections régionales pourraient se tenir en octobre 2020

Les élections régionales pourraient se tenir en octobre 2020

Paru le mercredi, 03 juin 2020 11:58

Le journal L’œil du Sahel titre à la grande une de son édition du 3 juin 2020 : « Les régionales se préparent pour octobre 2020 ». L’auteur de l’article, citant des sources très introduites, affirme que des instructions ont été données dans ce sens il y a quelques semaines par la présidence de la République à Election’s Cameroon (Elecam), l’organe en charge de l’organisation des élections au Cameroun.

Un observateur avisé du landerneau politique camerounais accorde du crédit à cette information en rappelant qu’au sortir du bureau de vote à l’occasion des élections législatives et municipales du 9 février dernier, le président de la République, Paul Biya, a déclaré : « Nous aurons aussi, quand les élections municipales auront pris fin, à élire les conseillers régionaux ».

Autre indice qui pourrait conforter l’hypothèse de la tenue de ces élections cette année, la dotation générale de la décentralisation pour 2020 a prévu une provision de 7 milliards de FCFA pour la rémunération des présidents et des membres des bureaux des Conseils régionaux et le démarrage de fonctionnement de ces instances. 

Majorité assurée au RDPC

D’après la loi électorale, le président de la République pourrait donc convoquer le corps électoral constitué des conseillers municipaux élus et des représentants du commandement traditionnels en août ou en septembre. 

Au regard de la majorité écrasante du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) au sein des conseils municipaux issus du scrutin du 9 février, il est évident que le parti présidentiel sera le grand vainqueur de ces premières élections régionales organisées au Cameroun. Celles-ci interviendront alors 24 ans après la promulgation de la Constitution de janvier 1996 consacrant le Cameroun comme État unitaire décentralisé.

Ce texte fondamental crée deux collectivités territoriales décentralisées : la commune et la région. Il précise que le Cameroun compte dix Conseils régionaux correspondant aux dix régions administratives. Chaque Conseil régional est constitué de 90 conseillers, dont 70 délégués des départements et 20 autres représentants des chefs traditionnels.

D.M.

Dernière modification le mercredi, 03 juin 2020 12:02

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.