Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Justice : Laurent Esso révoque une vingtaine de fonctionnaires des greffes

Justice : Laurent Esso révoque une vingtaine de fonctionnaires des greffes

Paru le mercredi, 15 décembre 2021 13:44

A travers une série de décisions signée le 30 novembre 2021, le ministre de la Justice, Laurent Esso, en application du Statut général de la Fonction publique et du statut spécial des fonctionnaires des greffes, révoque d’office 26 responsables de divers grades.

Cette révocation intervient à la suite d’une décision signée par le garde des Sceaux le 29 juin dernier constatant leur absence irrégulière qui date pour certains depuis 2014. Les intéressés, précise l’acte de révocation, bénéficient d’une suppression des droits à pension.

Ces multiples abandons pourraient trahir le malaise des fonctionnaires des greffes au sein des juridictions, où ils s’estiment lésés. « Les fonctionnaires des greffes sont maltraités, méprisés, livrés à la misère et soumis à de multiples intimidations. Au ministère de la Justice, tous les postes de responsabilité reviennent aux seuls magistrats, comme si la justice se réduisait à eux », s’énerve un membre du syndicat des greffes.

Leur espoir réside dans l’application effective de leur statut spécial, qui leur octroie une meilleure grille salariale, des avantages et autres primes. Mais, regrette un fonctionnaire des greffes, le texte d’application attend d’être signé depuis des années.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Infographie sur le taux d’insertion des jeunes diplômés au Cameroun entre 2016 et 2020

InfographieSBBC cameroun insertion jeunes diplomes

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes