Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Livre : l’ancien gouverneur Abakar Ahamat fustige les « Sacrés incompétents » de la fonction publique incapables de rédiger un discours

Livre : l’ancien gouverneur Abakar Ahamat fustige les « Sacrés incompétents » de la fonction publique incapables de rédiger un discours

Paru le mercredi, 24 février 2021 17:43

Abakar Ahamat (photo), ancien gouverneur de région admis à la retraite de la fonction publique en 2015 après 31 ans de service, a présenté à la presse ses deux derniers ouvrages, « Sacrés incompétents » et « Relevé de ses fonctions », le 23 février 2021.

Le premier ouvrage passe pour être un réquisitoire contre les nombreux agents publics qui brillent par leur incompétence, à cause des insuffisances de la formation, des modes de recrutements et de promotion.

Ces tares se traduisent notamment par l’inaptitude à rédiger un discours en bonne et due forme.  Ils s’abritent alors derrière leur incompétence en citant, « à tort et à travers, les extraits du discours du président de la République pour faire impression de leur loyauté ».

Pourtant, l’administrateur civil principal hors échelle admet lui-même qu’ « aucune école de formation professionnelle, quelle qu’elle soit, ne fabrique malheureusement pas des produits finis prêts à l’emploi maximal ». D’où « l’inefficacité, l’inefficience et l’incompétence de nos diplômés ».

Formation professionnelle inachevée

L’auteur prolifique propose l’instauration d’un curriculum dédié à la rédaction du discours à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM), dont il est lui-même issu en 1983 et qui a formé la majorité des hauts cadres de l’administration publique.

En plus des formations continues, Abakar Ahamat suggère aux jeunes diplômés des grandes écoles d’avoir l’humilité d’apprendre des autres. Mais, s’interroge-t-il : « Combien parmi les plus anciens, les aînés ont la bienveillance de tenir la main à ces néophytes qui ne sont pas tous des cabochards et qui peuvent apprendre, mais n’ont pas le loisir et le plaisir d’être tuteurés ? »

« Sacrés incompétents » et « Relevé de ses fonctions » s’inscrivent dans la même veine que les précédents ouvrages : « L’envers du décor » et « Un administrateur si vil » parus aux éditions Midi en avril et décembre 2019, « L’audace d’être différent » en 2017 et « Ni courtisan, ni flagorneur ».

Tous ces ouvrages, qui se nourrissent de la longue expérience de l’auteur dans le commandement territorial, dépeignent la vie administrative et sociopolitique présentée comme un sanctuaire de l’inertie, de la corruption des mœurs, de l’inefficacité, de l’incompétence, etc.

Ce réquisitoire contre la bureaucratie camerounaise va se poursuivre avec l’annonce pour bientôt de la parution de « L’article 2 », en référence à la disposition sur les avantages du bénéficiaire de toute décision de nomination.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.